Diarra avec Vieira à City ?

  • A
  • A
Diarra avec Vieira à City ?
Partagez sur :

Il avait jeté de l'huile sur le feu il y a quelques jours pour tancer ses dirigeants sur la qualité de l'effectif des Girondins, mais Alou Diarra pourrait bientôt ne plus avoir à se soucier des problèmes de Bordeaux. Selon Le Parisien, le capitaine bordelais serait ainsi sur les tablettes de Manchester City. Un intérêt nié par son président, qui ne ferme cependant pas la porte.

Il avait jeté de l'huile sur le feu il y a quelques jours pour tancer ses dirigeants sur la qualité de l'effectif des Girondins, mais Alou Diarra pourrait bientôt ne plus avoir à se soucier des problèmes de Bordeaux. Selon Le Parisien, le capitaine bordelais serait ainsi sur les tablettes de Manchester City. Un intérêt nié par son président, qui ne ferme cependant pas la porte. Alou Diarra va-t-il quitter le navire ? Alors que le capitaine des Girondins s'est fendu d'une sortie remarquée sur le manque d'ambitions de son club il y a une semaine, ce dernier pourrait s'être trouvé une porte de sortie. "Il faut se donner les moyens de ses ambitions et non en parler à tout va", avait ainsi lâché l'international tricolore en conférence de presse. Une sortie moyennement appréciée par l'état-major bordelais, surtout après la piètre performance qui a suivi face à Lens (2-2), avec notamment l'expulsion de Diarra en seconde période. "Si je me réfère à la première mi-temps que j'ai vue contre Lens, c'est onze mecs que l'on doit recruter", avait notamment lancé Jean-Louis Triaud, au micro de RMC. Si on ne connaît pas la nature des relations entre les deux hommes, tout laisse à penser qu'Alou Diarra ne serait pas contre un départ anticipé, dès cet hiver. Cela tombe bien, Le Parisien annonce dans son édition de lundi que Manchester City suivrait de près la piste du milieu défensif français. Et ce n'est pas le prix qu'il faudra débourser qui risque de faire peur aux Citizens. Alors que les dirigeants mancuniens disposent d'une enveloppe avoisinant les 50 millions d'euros pour ce mercato hivernal, les 7,5 millions fixés par les Girondins ne devraient pas faire obstacle bien longtemps. Un passage discret à Liverpool Toutefois, Jean-Louis Triaud a tenu à démentir la rumeur. "Je ne suis pas du tout au courant d'un intérêt de City. Nous n'avons pas eu la moindre approche jusque-là. Après, ça ne veut pas dire qu'ils ne se soient pas rapprochés du joueur. Mais je tiens tout de même à rappeler que le mercato ne commence que dans une semaine et que d'ici-là, les rumeurs vont se multiplier", a ainsi déclaré le président bordelais, dans les colonnes de Sud-Ouest. Si la prise de contact est donc niée, la porte reste ouverte, et Alou Diarra pourrait très bien se voir offrir une chance de découvrir le championnat anglais le mois de janvier venu. Une découverte pas tout à fait comme les autres puisqu'il a déjà évolué à Liverpool, à partir de 2002, sans pour autant fouler une seule fois les pelouses de Premier League. Son arrivée grossirait alors le déjà très impressionnant collectif des Citizens. Il aurait ainsi pour partenaire - et concurrents - des joueurs comme le "poète" Nigel de Jong, l'Ivoirien Yaya Touré, ou même son compatriote Patrick Vieira. Un pari risqué pour celui qui commence à confirmer ses galons de titulaire, voire de capitaine, en équipe de France, et qui aura besoin de temps de jeu pour continuer de plaire à son ancien entraîneur et désormais sélectionneur, Laurent Blanc.