Diagana "a le moral"

  • A
  • A
Diagana "a le moral"
@ MAXPPP
Partagez sur :

ATHLÉ - Accidenté en janvier, l'ancien athlète a tenu à rassurer sur son état de santé, jeudi.

"Je m'en tire à bon compte et je regarde les choses de façon positive." Stéphane Diagana a conscience d'avoir échappé au pire. Le 21 janvier dernier, l'ancien athlète avait été victime d'un grave accident de la circulation et avait dû être opéré de multiples fractures au visage (menton, mâchoire, os frontal) au CHU de Nice. Un mois après cet accident, le champion du monde du 400 m haies (1997) s'est exprimé pour la première fois, jeudi, lors d'une conférence de presse organisée à l'hôtel de ville de Vence, dans les Alpes-Maritimes.

"Ça va bien, j'ai le moral. Vous voyez que je suis marqué au visage, mais j'ai eu de la chance et j'aurai peu de séquelles, malgré la violence du choc", a expliqué l'ancien athlète, qui a également tenu à remercier "toutes les personnes qui m'ont secouru, puis soutenu, des proches comme ma femme Odile (Lesage, ancien championne elle aussi) mais aussi beaucoup d'anonymes."

"Une crise d'hypoglycémie"

Stéphane Diagana est revenu sur les circonstances de son accident, survenu dans le Col de Vence. Le jeune quarantenaire a précisé avoir été victime d'une "crise d'hypoglycémie (manque de sucre)" alors qu'il roulait "dans une descente à près de 50 km/h". Il s'est déporté sur la file de gauche et a heurté une voiture qui arrivait en sens inverse et n'a pas réussi à l'éviter, a-t-il expliqué, confirmant les premiers éléments de l'enquête. "J'étais inconscient quand j'ai heurté la voiture, c'est pour ça que je n'ai pas protégé mon visage avec mes mains", a-t-il ajouté.

L'ancien élève de Fernand Urtebise s'est appuyé sur son accident pour évoquer les dangers des balades ou entraînements à vélo. "Le vélo, ce n'est pas de la course à pied. Une sortie ne s'improvise pas, il faut vérifier son vélo et bien se ravitailler en cours de route, surtout s'il fait froid. Ce n'est pas comme prendre ses chaussures pour aller courir une heure", a-t-il insisté. Toujours détenteur du record d'Europe du 400 m haies, "Diag'" a pris sa retraite sportive en 2004.