Deschamps: "L'objectif sera le championnat"

  • A
  • A
Deschamps: "L'objectif sera le championnat"
Partagez sur :

L'Olympique de Marseille a repris l'entraînement ce mercredi au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus. Didier Deschamps a ainsi pu faire un point sur la situation actuelle du club et les ambitions pour la saison à venir. L'entraineur olympien confirme ainsi que le recrutement n'est pas encore bouclé. Concernant, les objectifs, il reconnaît que l'objectif majeur de l'OM sera la Ligue 1.

L'Olympique de Marseille a repris l'entraînement ce mercredi au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus. Didier Deschamps a ainsi pu faire un point sur la situation actuelle du club et les ambitions pour la saison à venir. L'entraineur olympien confirme ainsi que le recrutement n'est pas encore bouclé. Concernant, les objectifs, il reconnaît que l'objectif majeur de l'OM sera la Ligue 1. Didier, qu'est-ce qui a changé à l'OM durant cette intersaison ? La façon dont on a travaillé. Vous connaissez les changements qui ont été décidés. Il y a un fonctionnement qui est différent. Il y a un décideur, le PDG Vincent Labrune, avec Margarita Louis-Dreyfus qui est venu mercredi. C'était important pour nous qu'elle fasse cette petite visite, que l'on puisse échanger directement avec elle. Le schéma des responsabilités des uns et des autres est défini, à partir de là chacun sait ce qu'il a à faire. Ça fonctionne bien, le travail est efficace et rapide. L'équipe professionnelle est sous mon entière responsabilité. En tant qu'entraîneur, je m'adapte au fonctionnement en ayant le même but, être le plus efficace possible. Evidemment, le souhait pour un entraîneur c'est d'avoir le groupe à disposition le plus rapidement possible. Ce sera quasiment le cas avec le retour des internationaux lundi. Plus tôt les joueurs sont là, plus tôt on peut créer une ambiance de travail, certes dans une période un peu difficile mais importante pour les joueurs. C'est mieux que d'avoir des arrivées en décalé, de prendre du retard et de devoir s'adapter. On évite ainsi d'avoir des soucis après durant la saison, notamment de blessures. La période de préparation d'avant-saison est quelque chose d'important. Avez-vous des garanties que les joueurs que vous souhaitez garder ne seront pas transférés cette fois ? A partir du moment où j'ai connaissance de la situation économique, de l'enveloppe, on ne peut pas dire un non catégorique. Si vous me reposez la question fin juillet ou début août, ce ne sera plus le cas. Aujourd'hui, on est dans une situation et il peut y avoir des décisions qui peuvent être prises concernant certains joueurs. Mais l'objectif est toujours le même, avoir une équipe compétitive et encore plus compétitive que celle de la saison dernière. Evidemment, ce qui s'est passé l'an dernier est quelque chose que je ne veux pas revivre pour le bien du groupe et de l'équipe. Ce n'est pas tout de perdre un joueur, mais à quel prix et avec quels moyens pour le remplacer ? Si c'est pour le remplacer par un joueur d'égale valeur ou supérieure, pourquoi pas. Mais c'est valable aujourd'hui, fin juillet ce ne sera plus possible. Vous avez déjà recruté trois joueurs, pas un n'a disputé la Ligue des champions... Gagner la Ligue des champions aujourd'hui, ce n'est même pas dans le domaine du rêve. On va commencer cette compétition avec l'ambition d'aller le plus loin possible, mais l'objectif restera toujours le même, le championnat. Un joueur de 21 ans peut avoir l'assurance et la maturité supérieure à un autre joueur de 30 ans. La qualité est là, ce sont des joueurs qui connaissent bien la Ligue 1, pas mal de leurs partenaires aussi. Il y a une attente mais le plus important pour moi, en tant qu'entraîneur, c'est la qualité footballistique du joueur, l'état d'esprit et le mental aussi. Avez-vous eu vos premiers choix ? Dans l'absolu c'est mieux que ce soient les premiers choix, mais si ça ne passe pas parce que l'on ne peut pas, je m'adapte et je passe à la deux. Que peut changer un éventuel départ de Lucho ? J'ai une vision claire. Cela ferait effet domino et il faudrait rééquilibrer. Je connais son importance sportive et économique. Où en est le dossier Gignac ? Il a eu une saison compliquée, notamment les six premiers mois, après il est bien revenu et il a fini la saison avec des problèmes. Il va reprendre mais il ne pourra pas travailler avec le groupe la première partie du stage. Mais il est dans le groupe, il est à Marseille, comme d'autres il est confronté à la concurrence, mais aujourd'hui je compte sur lui. Il fait partie de l'effectif, ce sera à lui de faire les efforts pour être le plus performant possible. Il restera même si vous vendez Lucho et recrutez un grand attaquant ? Il est là. Je vois d'autres équipes, même françaises qui ambitionnent de jouer la Ligue des champions, elles n'ont pas trois attaquants, mais cinq ou six. Plus il y a de qualités, mieux c'est, en tenant compte du fait que je perdrais probablement les deux frères Ayew pendant la CAN, une compétition où ils peuvent aller au bout et être absents un mois et demi. Vous aviez également annoncé des départs, où en sont-ils ? Les deux seuls qui sont partis c'est Taiwo et Heinze. Evidemment il y aura du mouvement, pas forcément des titulaires. C'est leur intérêt aussi, quand on reste un an sans peu jouer, ce n'est pas évident, s'il y a des possibilités justement de jouer plus... S'il n'y a pas de départ, on n'aura pas de marge de manoeuvre. J'aurai des discussions, il y aura des choix de faits en fonction des opportunités qui peuvent se présenter. Après je comprends aussi, les joueurs ont des contrats et on est bien à Marseille, surtout ces deux dernières années. Il n'y a pas de star dans votre effectif aujourd'hui ? La star c'est l'équipe ! Vous êtes entraîneur général, avec plus de responsabilités. Allez-vous sanctionner certains comportements que l'on a pu constater l'an passé ? La sanction financière, je ne peux pas la mettre. Mais c'est prévu que les joueurs ont des devoirs et un cadre qui doit être bien défini. Et s'ils sortent de ce cadre il y aura des sanctions. Quels seront les objectifs de l'OM cette saison ? On veut avoir le meilleur classement possible, ça passe par un parcours qui ressemble plus à celui d'il y a deux ans que celui de l'an dernier. La Ligue des champions, c'est vital, ça l'a été cette année aussi. Après, c'est évident que je préfère la première place que les deux autres. On est en Ligue des champions, on a la chance d'être dans le chapeau deux, après on verra le tirage. On va essayer de sortir des poules mais la priorité restera le championnat.