Deschamps : "garder cet état d'esprit"

  • A
  • A
Deschamps : "garder cet état d'esprit"
@ 5-1
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'entraîneur de l'OM a apprécié le comportement de ses joueurs face à VA (5-1).

LIGUE 1 - L'entraîneur de l'OM a apprécié le comportement de ses joueurs face à VA (5-1). La défaite subie à Montpellier le 30 janvier (0-2) a-t-elle fait office d'électrochoc ? Relégués à la septième place du classement, à douze points du leader bordelais, avec il est vrai un match en moins, l'Olympique de Marseille n'avait pas le droit à l'erreur dimanche au Stade Vélodrome face à Valenciennes, en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Les Phocéens ont parfaitement rempli leur mission, s'imposant avec la manière face aux Nordistes (5-1) et signant pour le coup sûrement leur match le plus abouti depuis le début de la saison. L'OM a conclu ainsi une semaine particulièrement réussie avec la qualification pour la Coupe de la Ligue acquise mercredi aux dépens de Toulouse (2-1). Un soulagement pour l'entraîneur marseillais Didier Deschamps qui a confié sa satisfaction au micro d'Europe 1 : "Il y a une semaine, je n'étais pas au fond du trou, donc là je ne vais pas sauter au plafond non plus, mais je suis très, très content de ce qu'on a réalisé. Il faut garder cet état d'esprit qui permet de monter des cols de première catégorie. Je ne désespère pas qu'on en prenne conscience. En étant lucide, on a le mois de février et le mois de mars pour prendre le maximum de points. Après, début avril, c'est le sprint final". Les retours en forme de Ben Arfa et Valbuena Car, outre leur succès, les Marseillais ont eu le bonheur de voir Bordeaux chuter à Rennes samedi (2-4), ce qui leur permet de revenir à neuf longueurs de la première place avec toujours un match en retard de la 14e journée à jouer à domicile face à Sochaux. Autre bonne nouvelle pour le club phocéen, Didier Deschamps semble désormais pouvoir compter sur toute la richesse de son effectif. De retour de blessure, Brandao, auteur de trois buts en deux matches cette semaine, se révèle de plus en plus indispensable, alors que Mathieu Valbuena et Hatem Ben Arfa, peu utilisés lors de la première partie de la saison et annoncés sur le départ cet hiver, enchaînent les bonnes performances et les gestes décisifs. De même, Lucho Gonzalez semble désormais avoir définitivement pris ses marques. Seul Fernando Morientes peine à trouver sa place, mais son expérience et son sens du but pourraient s'avérer précieux lors de matches décisifs. L'OM aura besoin de tous ses atouts pour espérer se relancer dans la course au titre et décrocher enfin un trophée.