Des Red Devils petits bras

  • A
  • A
Des Red Devils petits bras
Partagez sur :

Alors qu'ils avaient l'occasion de reprendre le large sur Arsenal, tenu en échec par Liverpool dimanche (1-1), Manchester United, battu par le voisin honni ce City samedi en demi-finale de la Cup (0-1), n'a pu obtenir mieux que le nul mardi sur la pelouse de Newcastle. Poussifs, les Red Devils gardent tout de même sept points d'avance sur Arsenal avec un match de plus au compteur.

Alors qu'ils avaient l'occasion de reprendre le large sur Arsenal, tenu en échec par Liverpool dimanche (1-1), Manchester United, battu par le voisin honni ce City samedi en demi-finale de la Cup (0-1), n'a pu obtenir mieux que le nul mardi sur la pelouse de Newcastle. Poussifs, les Red Devils gardent tout de même sept points d'avance sur Arsenal avec un match de plus au compteur. Trois jours seulement après avoir chuté aux portes de la finale de la Cup, qui plus est face au voisin honni de Manchester City (0-1), les Red Devils avaient semble-t-il encore la tête et les jambes lourdes mardi à l'heure de présenter sur la pelouse de Newcastle pour ce match décalé de la 33e journée. Dommage, les hommes de Sir Alex Ferguson avaient pourtant l'occasion de porter un coup fatal à Arsenal, tenu en échec dimanche par Liverpool lors d'une fin de match complètement folle (1-1). Manchester United contraint à un partage des points plus que logique à Saint-James' Park (1-1), les Gunners ne sont pas morts, à condition d'aller s'imposer mercredi sur la pelouse de... Tottenham lors de son match en retard de la 28e journée. Avec cinq matches à jouer, contre six donc à Arsenal, et sept points d'avance au classement sur les Londoniens, MU peut cependant voir venir... Et se dire que ce nul rapporté de Newcastle sera peut-être celui qui fera la différence à l'heure des comptes, une fois notamment que les hommes de Sir Alex Ferguson se seront rendus à l'Emirates Stadium... Wayne Rooney, de retour de suspension, et ses coéquipiers ne pouvaient de toute façon pas espérer beaucoup mieux ce mardi soir. Sans surprise, les Mancuniens ont eu toutes les peines du monde à entrer dans la bataille, malgré une intervention inspirée de Krul devant Hernandez en début de match (3e). D'une frappe lointaine enroulée (17e), ce dernier sonne un semblant de révolte après un premier quart d'heure de jeu profitable aux Magpies mais on comprend très vite, notamment en voyant Rooney rater sa chance face au gardien adverse (19e), que MU n'y arrivera pas. Seule consolation, la défense tient bon malgré la fébrilité du duo Vidic-Smalling qui permet à Lovenkrands de placer sa tête, heureusement sans danger pour Van der Sar (44e). Les Red Devils tournent au ralenti, à l'image de l'arbitre qui ne voit pas une faute d'Anderson sur Lovenkrands dans sa surface (58e). Ce n'est pas la première fois que MU joue mal et ses supporters, qui se sont fait une raison, espèrent encore assister à un éclair. Celui-ci arrive enfin, grâce à l'énergie d'Evra, mais Giggs exploite mal le centre en retrait parfait du Français (69e). Le leader de la Premier League a laissé passer sa chance mais garde de nombreux jokers en poche.