Des chauffards rejouent les 24 Heures

  • A
  • A
Des chauffards rejouent les 24 Heures
@ MAXPPP
Partagez sur :

AUTO - La préfecture de la Sarthe s’inquiète des excès de vitesse sur le circuit du Mans.

La ligne droite des Hunaudières ne fait pas rêver que les pilotes des 24 Heures du Mans. Visiblement, elle excite aussi le conducteur lambda. La préfecture de la Sarthe a ainsi relevé ces derniers temps plusieurs dérives sur des portions du circuit manceau, et notamment dans la fameuse ligne droite de près de six kilomètres de long, qui, en dehors des compétitions, redevient une route nationale comme les autres.

"La gendarmerie a été amenée à verbaliser à au moins trois reprises le même véhicule Ferrari de location conduit par des personnes différentes pour des excès de vitesse allant jusqu'à 179 km/h au lieu de 90, avec des suspensions de permis à la clé", a indiqué le préfet, Pascal Lelarge. "Il n'y a aucune objection à rouler en Ferrari à cet endroit, à condition de respecter strictement les limitations."

Conduite sur "route ouverte"

La préfecture a demandé une enquête administrative à la direction régionale de la répression des fraudes "pour voir s'il n'y a pas tromperie à associer la location d'un véhicule de sport à l'image des 24 Heures et en laissant entendre qu'il s'agit d'essais sur piste".

L'Automobile club de l'Ouest, créateur et organisateur des 24 Heures du Mans, a d'ores et déjà porté plainte pour utilisation frauduleuse de la marque des 24 Heures du Mans. "Cette société laisse entendre que les gens vont pouvoir rouler de manière un peu libre sur le circuit des 24 Heures", critique au micro d'Europe 1 Philippe Joubin, le responsable de la communication de l'ACO.

"C'est totalement irresponsable", estime l'ACO :

 

La société qui loue la Ferrari prise en excès de vitesse joue en effet sur l'ambiguïté. Sur son site Internet, elle propose, à partir de 129 euros, de "venir prendre le volant, d'une Ferrari, Porsche, Lamborghini, sur le mythique circuit des 24 Heures du Mans", précisant toutefois que la conduite s'effectue "sur route ouverte". Elle serait peut-être bien intentionnée d'ajouter que les 24 Heures du Mans, c'est une fois l'an.