Des Bleus tout bronzés !

  • A
  • A
Des Bleus tout bronzés !
Partagez sur :

La belle semaine des Bleus continue. Alors qu'on ne les attendait pas forcément à pareille fête, Alain Bernard (50m nage libre) et Mélanie Hénique (50m papillon) ont chacun apporté une médaille de bronze à l'équipe de France, samedi, lors des Mondiaux de Shanghai. De son côté, Camille Lacourt s'est qualifié pour la finale du 50m dos. Alexiane Castel prend elle la 8e place du 200m dos.

La belle semaine des Bleus continue. Alors qu'on ne les attendait pas forcément à pareille fête, Alain Bernard (50m nage libre) et Mélanie Hénique (50m papillon) ont chacun apporté une médaille de bronze à l'équipe de France, samedi, lors des Mondiaux de Shanghai. De son côté, Camille Lacourt s'est qualifié pour la finale du 50m dos. Alexiane Castel prend elle la 8e place du 200m dos. 50m pap. (D): Le sourire d'Hénique Consulter aussi: Les résultats à la loupe "C'est énorme, je n'y crois pas. J'avais pour objectif le record de France et un podium, mais ça me paraissait tellement inaccessible et finalement...". Et finalement, Mélanie Hénique a rempli tous ses objectifs. Partie de la ligne d'eau numéro un, la jeune Amiénoise a tout donné pour prendre la médaille de bronze de ce 50 mètres papillon, avec un record de France à la clé en 25"86. De quoi se réjouir pour son club, déjà récompensé avec Jérémy Stravius. "C'est la quatrième médaille pour Amiens !, sourit la jeune nageuse, au micro de France Télévisions. Je voudrais remercier mon entraîneur, Michel Chrétien. Il m'a bien aidé, c'est vraiment quelqu'un de formidable. C'est vraiment un grand bonheur, je voudrais partager cette médaille avec lui". Devant elle, le titre revient à la Néerlandaise Inge Dekker (25"71), tandis que la médaille d'argent est obtenue par la Suédoise Therese Alshammar (25"76). 50m NL (M): Bernard s'en contentera Consulter aussi: Les résultats à la loupe Alors qu'il est entré en finale pour seulement deux petits centièmes, Alain Bernard s'est glissé sur le podium du 50 mètres nage libre, pour un seul centième ! "C'est arrivé dans le bon sens, s'est réjouit l'Antibois au micro de France Télévisions. Les centièmes sont avec nous aujourd'hui. J'ai vu Melanie (Hénique) en chambre d'appel. Elle m'a envoyé un petit texto avant d'aller à la piscine, en disant : 'On est sur les extérieurs, on joue les outsiders'. Et voilà, on crée la surprise. Je suis à 2 centièmes de l'argent, et à un centième de la 4e place". Troisième en 21"92, le Tricolore reste derrière l'Italien Luca Dotto (21"90), et surtout derrière l'intouchable Cesar Cielo, déjà titré sur 50m papillon. "Je m'en contente pour cette année, mais pour l'année prochaine(les JO, ndlr), ce sera autre chose, glisse le sprinteur. C'est une médaille de plus dans la besace pour l'équipe de France." Avec neuf médailles au compteur, les Bleus vivent en tout cas une bien belle semaine... qui pourrait s'achever en apothéose, dimanche, avec Camille Lacourt et le relais 4x100m 4 nages. 50m dos (M): Lacourt en finale Consulter aussi: Les résultats à la loupe Médaillé d'or, tout comme Jérémy Stravius, sur le 100 mètres dos, Camille Lacourt visera dimanche un deuxième titre individuel lors des Mondiaux de Shanghai, sur le 50 mètres dos. Samedi, en demi-finales, le Marseillais a pris le deuxième temps (24"85) en terminant derrière le Britannique Liam Tancock (24"62), qui sera sans doute son principal rival pour la plus haute marche du podium. "L'essentiel est fait. Demain sera une autre course. Il faudra être bon sur les 25 premiers mètres où je pèche un peu", a réagi Lacourt au micro de France Télévisions. 200m dos (D): Le titre pour Franklin, Castel 8e Consulter aussi: Les résultats à la loupe Déjà en or sur le relais 4x200 mètres nage libre, Melissa Franklin, 16 ans seulement, a remporté son premier titre mondial individuel sur le 200 mètres dos. L'Américaine, qui a battu le record des Etats-Unis en 2'05"10, a écrasé la course et devance finalement l'Australienne Belinda Hocking (2'06'06") et la Néerlandaise Sharon Van Rouwendaal (2'07"78). Championne du monde en petit bassin l'hiver dernier à Dubaï (devant Franklin), Alexianne Castel n'a pris que la 8e place en 2'09"07. "J'étais venue pour donner tout ce que j'avais. Je craque sur la fin, mais le podium était inabordable. Quand je vois leurs temps, c'est impressionnant. Je suis contente d'être arrivée jusque là", a réagi la Tricolore sur France Télévisions. 100m pap. (M): Phelps termine en beauté Consulter aussi: Les résultats à la loupe Michael Phelps n'a pas manqué sa dernière sortie en individuel en championnat du monde. Le nageur de Baltimore a remporté son troisième titre mondial consécutif sur 100 mètres papillon. En finale, l'Américain, qui restait sur une défaite face à Ryan Lochte sur le 200 mètres 4 Nages, s'est repris pour dominer la course en 50"71, devant le Polonais Konrad Czerniak (51"15) et l'Américain Tyler McGill (51"26). Phelps glane ainsi son deuxième titre individuel à Shanghai, après le 200 m papillon, et sa troisième breloque si l'on compte celle remportée avec les Etats-Unis en relais 4x200 m nage libre. 50m brasse (D): Hardy devant Consulter aussi: Les résultats à la loupe Comme lors des séries, l'Américaine Jessica Hardy (30"40) a signé le meilleur temps des demi-finale du 50 mètres brasse, aux Mondiaux de Shanghai. Elle devance sa compatriote Rebecca Soni (30"74), titrée sur le 200, et la Russe Yuliya Efimova (30"81), victorieuse de la première série. Leiston Pickett (30"96), Leisel Jones (31"14), Jennie Johansson (31"16), Moniek Nijhuis (31"40) et Rebecca Ejdervik (31"41) se qualifient également pour la finale, programmée dimanche. 50m NL (D): Kromowidjodjo en impose Consulter aussi: Les résultats à la loupe La Néerlandaise Ranomi Kromowidjodjo a facilement remporté la première demi-finale du 50 mètres nage libre au Mondiaux de Shanghai, en signant le meilleur chrono des deux manches (24"56). Dans la série suivante, la Danoise Jeannette Ottesen, médaillée d'or sur le 100 mètres vendredi, lui a répondu en l'emportant en 24"61, juste devant Therese Alshammar (24"63) et Aliaksandra Herasimenia (24"69). A noter la qualification de la Bahaméenne Arianna Vanderpool-Wallace, avec le huitième chrono (25"05). 800m NL (D): Adlington au finish Consulter aussi: Les résultats à la loupe Championne olympique et recordwoman du monde, Rebecca Adlington vient d'ajouter le titre mondial du 800 mètres nage libre à son palmarès. En finale, aux Mondiaux de Shanghai, la Britannique s'est imposée au terme d'une course pleine de surprise. Adlington, médaillée de bronze sur le 400, est restée durant 750 mètres à moins d'une demi-seconde de Lotte Friis avant de dépasser la Danoise dans la dernière longueur et de toucher la première (8'17"51 contre 8'18"20). La médaille de bronze est revenue à l'Américaine Kate Ziegler (8'23"36). 4x100m 4N (D): Les Américaines sans rivales Consulter aussi: Les résultats à la loupe Il y avait les Américaines et les autres. Natalie Coughlin (dos), Rebecca Soni (brasse), Dana Vollmer (papillon) et Melissa Franklin (crawl) ont survolé la finale du 4x100 mètres nage libre lors des Mondiaux de Shanghai. Le quatuor U.S. a écrasé la course pour l'emporter en 3'52"36, tutoyant même le record du monde (3'52"19). Loin derrière, la Chine (3'55"61) et l'Australie (3'57"13) complètent le podium.