Derrien: "Butin n'était pas hors-jeu"

  • A
  • A
Derrien: "Butin n'était pas hors-jeu"
Partagez sur :

Consultant pour Sports.fr, Bruno Derrien revient sur l'arbitrage de la cinquième journée de Ligue 1. L'ancien homme en jaune a cette fois-ci rendu hommage au travail des arbitres, qui pour lui, ont dans l'ensemble ont rendu une bonne copie.

Consultant pour Sports.fr, Bruno Derrien revient sur l'arbitrage de la cinquième journée de Ligue 1. L'ancien homme en jaune a cette fois-ci rendu hommage au travail des arbitres, qui pour lui, ont dans l'ensemble ont rendu une bonne copie. Bruno, quel est votre avis sur le but du Sochalien Butin contre Lorient, qui selon certains, aurait dû être refusé pour une position de hors-jeu ? C'est compliqué car le ballon arrive au deuxième poteau et n'est pas destiné au joueur en question. De plus il ne fait pas action de jeu. Il est hors-jeu au centre mais comme le ballon arrive au deuxième poteau, on peut valider le but. Il n'y a donc rien de scandaleux. Sauf si le joueur avait gêné le gardien. Mais ici ce n'est pas le cas. Après je voudrais rendre hommage au travail de l'assistant. Car le ballon a franchit très vite la ligne avant de ressortir du but. Il fallait le voir. Qu'avez-vous pensé du tacle du Stéphanois Loïc Néry contre Lille ? C'était un geste violent. Il s'agit d'un tacle non maîtrisé sur les chevilles. Le carton rouge est pour moi incontestable. Pourtant, Franck Béria a commis la même faute en seconde période, et n'a écopé que d'un simple avertissement... Pour moi c'est la même faute que Néry. Il aurait donc du être expulsé. Qu'avez-vous pensé de "l'affaire du SMS" de Rudi Garcia ? (l'entraîneur du LOSC a déclaré au quatrième arbitre "J'ai reçu un texto, ils l'ont dit à la télé, ça valait un rouge" à propos d'une faute de Paulao sur Eden Hazard). C'est une forme d'intox. Je crois aussi que d'une manière générale, moins il y aura de pression et de tension autour du banc de touche, mieux ce sera. Je pense que chacun doit rester à son rôle. Ceci étant, aujourd'hui les moyens de communication sont tels que les adjoints qui ont un téléphone portable sur le banc de touche, peuvent avoir tout de suite l'information par SMS trois ou quatre minutes après, en disant qu'il y avait carton rouge, penalty, ou hors-jeu. Et tout cela tend l'atmosphère autour des bancs. Selon vous, Souleymane Diawara aurait-il dû être expulsé contre Rennes ? C'est difficile car Diawara est un joueur qui a un engagement physique très poussé. Mais ce n'est en aucun cas un joueur méchant, ni un joueur dangereux. Il n'y a pas la volonté de blesser l'adversaire dans ses tacles. Un fait insolite a eu lieu lors de la rencontre entre Nancy et Auxerre. M. Chapron a sifflé six-mètres avant même que le ballon ne soit sorti des limites du terrain. Le ballon ayant un effet rétro, celui-ci s'est finalement arrêté devant la ligne de sortie de but, et un entre-deux a été sifflé... C'est la règle. Il croit que le ballon va sortir et il siffle trop vite. Cela peut arriver. Dans ce cas le jeu doit être arrêté et l'arbitre fait jouer une balle à terre en dehors de la surface. Techniquement il a pris la bonne décision. Des fois on pense que le ballon va sortir et on siffle trop vite. Il arrive aussi que des ramasseurs de balles veuillent anticiper la sortie du ballon des limites du terrain, et le touchent trop tôt. Dans ce cas aussi, l'arbitre siffle une balle à terre. Parlons maintenant de football étranger. En Italie, le jeune Espagnol José Angel a été expulsé pour un vilain croc-en-jambe. Certains commentateurs ont pourtant jugé cette expulsion très sévère. Qu'en pensez-vous ? Le carton rouge m'a paru sévère. Il n'y pas d'agression, il ne lui met pas un coup de pied. Pour moi c'est un croc en jambes. Il n'y a en aucun cas ici acte d'agressivité. La sanction me parait excessive. Disproportionné par rapport au geste. Je pense que le joueur était frustré (il est responsable du but encaissé par son équipe une minute avant son expulsion, ndlr) et s'est engagé. Mais ce n'était pas une agression.