Derrien: "Barton, pas un agneau"

  • A
  • A
Derrien: "Barton, pas un agneau"
Partagez sur :

Consultant pour Sports.fr, Bruno Derrien revient sur l'arbitrage de la deuxième journée de Ligue 1 mais également sur l'expulsion de Gervinho lors de Newcastle-Arsenal. L'ancien arbitre international a surtout retenu les deux buts caennais accordés malgré une faute et une position de hors-jeu mais aussi les bonnes décisions de M.Buquet lors de Lille-Montpellier.

Consultant pour Sports.fr, Bruno Derrien revient sur l'arbitrage de la deuxième journée de Ligue 1 mais également sur l'expulsion de Gervinho lors de Newcastle-Arsenal. L'ancien arbitre international a surtout retenu les deux buts caennais accordés malgré une faute et une position de hors-jeu mais aussi les bonnes décisions de M.Buquet lors de Lille-Montpellier. Bruno, que retenir de cette 2e journée de Ligue 1 plutôt sereine pour l'arbitrage hormis ce but accordé pour Bordeaux qui fait parler ? C'est extrêmement difficile. Effectivement, Henrique est un peu devant et donc en position de hors-jeu. J'ai tendance à dire qu'une erreur d'arbitrage est celle qu'on voit et pas au dixième ralenti. L'arbitre a un temps très réduit pour prendre sa décision. Difficile de faire le procès de l'arbitre et de ses assistants là-dessus... En revanche en ce qui concerne Caen, la donne semble toute autre. Effectivement, le but de Frau lors de Sochaux-Caen semble également entaché d'une position de hors-jeu... On voit en direct qu'il est en position de hors-jeu sur le centre. C'était le premier match de M. Millot en Ligue 1, il faut être indulgent. J'ai le sentiment aussi qu'il y a une faute au préalable sur Martin. Le contre se lance ensuite et permet le but caennais. Au final, les deux buts des Normands sont donc illicites. Que penser de l'arbitrage de M. Buquet dimanche soir lors de Lille-Montpellier, un match marqué par de nombreuses actions chaudes dans la surface ? Je ne sais pas s'il y a volonté d'abuser de la part des joueurs lillois et montpelliérains mais il a pris la bonne décision sur les actions concernant Bedimo et Obraniak. Bravo à lui ! Vous avez souhaité en revanche apporter une précision sur l'action menée par Eden Hazard en première période et stoppée irrégulièrement par le latéral héraultais Garry Bocaly. Un coup-franc a alors été accordé... Oui, cette action est à revoir car le choc a lieu à la limite de la surface. Rappelons que selon la règle, la ligne fait partie de la surface de réparation. Un penalty aurait donc dû être sifflé sur cette action. "Barton aurait dû être expulsé" Les cartons jaunes pour simulation s'imposaient t-ils ? Dans cette situation, il y a trois cas à prendre en considération : Premièrement, il y a faute donc penalty, deuxièmement il y a contact sans faute, troisièmement, il y a simulation. L'arbitre juge à deux reprises qu'il y a simulation. Personnellement, j'ai le sentiment qu'il aurait pu laisser jouer sur l'action d'Obraniak. On sent sur la première action que Bedimo en rajoute, en revanche sur Obraniak je n'en suis pas sûr. En Angleterre, la première journée a notamment vu l'expulsion de l'ancien Lillois Gervinho suite à une échauffourée avec Barton lors de Newcastle-Arsenal. Pas une première pour le milieu de Newcastle qui n'a pourtant écopé que d'un carton jaune suite à cette action... Barton n'est pas un agneau ! Si l'arbitre expulse Gervinho sur cette action, il doit aussi le faire pour Barton. Mais il n y a pas penalty. Rappelons que les Anglais détestent les actes de simulation, cela les rend dingues. Les défenseurs anglais réagissent de manière sanguine à ça. Notons également sur ce match le geste de Song qui piétine ce même Barton dans le dos de l'arbitre précédemment dans le match. Mais Barton n'a pas à réagir comme ça sur cette action.