Derniers espoirs de Mondial

  • A
  • A
Derniers espoirs de Mondial
Partagez sur :

FOOTBALL - Les éliminatoires de la Coupe du monde 2010 en Afrique du sud rendent leur verdict mercredi.

Si la majorité des places directement qualificatives pour le Mondial 2010 a déjà été attribuée – à l'exception des groupes 2 et 3, seuls quatre des neuf tickets pour les barrages ont été distribués. L'ultime journée des éliminatoires, mercredi, réserve encore bien du suspense.La course à la qualification pour la Coupe du monde 2010, connaîtra l'un de ses épilogues mercredi, à l'occasion des derniers matches éliminatoires. Alors que l'Italie, l'Allemagne, la Serbie et le Danemark ont validé leur ticket pour l'Afrique du Sud le week-end dernier, tout comme l'Angleterre, l'Espagne et les Pays-Bas plus tôt, deux places directement qualificatives pour le Mondial restent à attribuer tandis que, du côté des barrages, seule la France, la Russie, la Bosnie et l'Irlande sont assurées d'y disputer leur ultime chance en novembre prochain*.Les groupes 2 et 3 se partagent la palme des poules les plus indécises. Dans chacun d'entre eux, quatre équipes peuvent encore décrocher soit une qualification directe soit, à défaut, une place pour les barrages. La Suisse, en tête du groupe 2, n'a besoin que du point du nul face à Israël pour obtenir son ticket mais une contre-performance de la formation helvète ouvrirait la voie à la Grèce, deuxième, qui reçoit le Luxembourg et pourrait soigner sa différence de buts à cette occasion comme elle l'avait fait à l'aller en s'imposant 3-0 à l'extérieur.Leader bien moins solide (groupe 3), la Slovaquie, battue à domicile par la Slovénie (2-0) lors de la dernière journée, n'a d'autre alternative que de s'imposer en Pologne sous peine de se voir détrôner par les Slovènes - très probables vainqueurs à Saint-Marin, et d'échouer à une place de barragiste. Une place à laquelle la République tchèque et l'Irlande du Nord, face à face mercredi, peuvent toujours mathématiquement rêver...Portugal et Ukraine en position favorable pour les barragesEn ballotage pour les barrages, le Portugal et la Suède se disputent la deuxième place du groupe 1. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo, incertain en raison d'une blessure à la cheville, ont réalisé une excellente opération en s'imposant face à la Hongrie (3-0) lors de l'avant-dernière journée quand la Suède se faisait battre (0-1) par le Danemark désormais qualifié. Avec un point de retard sur l'équipe lusitanienne, opposée à Malte mercredi, les Scandinaves n'ont plus leur destin en main à l'heure de recevoir l'Albanie. Même constat pour la Croatie. Relégués au troisième rang par l'Ukraine victorieuse de l'Angleterre samedi dernier (1-0), les hommes de Slaven Bilic, en déplacement au Kazakhstan mercredi, auront un oeil sur le résultat des coéquipiers de Chevtchenko en Andorre.*Les matches de barrage seront disputés en aller-retour les 14 et 18 novembre 2009. Le tirage au sort des rencontres aura lieu le lundi 19 octobre 2009 au siège de la FIFA, à Zurich.