Dernière répétition pour le Brésil

  • A
  • A
Dernière répétition pour le Brésil
@ Reuters
Partagez sur :

FOOTBALL - Le Brésil affronte l'Irlande en amical à Londres, mardi soir.

FOOTBALL - Le Brésil affronte l'Irlande en amical à Londres, mardi soir. Recordman du nombre de victoires en Coupe du monde (5), le Brésil, éliminé en quarts de finale de la dernière édition par la France (0-1), espère bien s'offrir un sixième sacre cet été en Afrique du Sud. Mais les Auriverde devront pour cela d'abord s'extraire d'une poule G particulièrement relevée avec le Portugal, la Côte d'Ivoire et la Corée du Nord. Si les Brésiliens partent logiquement favoris, difficile d'évaluer leur véritable niveau, eux qui ont certes terminé en tête des éliminatoires de la zone Amsud, mais qui ont aussi concédé sept nuls et deux défaites face au Paraguay (0-2) et la Bolivie (1-2). De plus, le sélectionneur Carlos Dunga est confronté à un véritable casse-tête pour composer sa liste pour l'épreuve sud-africaine, dont l'annonce doit avoir lieu début mai. Les places seront très chères, notamment en attaque. Avant le verdict, la Seleçao dispute mardi à l'Emirates Stadium de Londres un match amical face à l'Irlande. Pour cette rencontre, le champion du monde 1994 sera privé de l'attaquant du FC Séville Luis Fabiano, touché aux pectoraux, et de celui de l'AC Milan, Alexandre Pato, blessé aux ischio-jambiers. Ronaldinho ira-t-il à la Coupe du monde ? Du coup, le buteur de Wolfsburg Grafite, qui ne compte qu'une sélection datant de 2005, a été rappelé, tout comme Adriano et Robinho, ainsi que le joueur de l'OL Michel Bastos, utilisé comme latéral gauche en sélection. Grand absent de cette liste, Ronaldinho, pourtant de retour en forme avec l'AC Milan, ne semble pas entrer dans les plans de son sélectionneur, plus adepte du physique que de la technique. Côté irlandais, Giovanni Trapattoni sera privé de deux éléments essentiels: les défenseurs John O'Shea et Richard Dunne. Du coup, le technicien italien a fait appel à trois petits nouveaux, le milieu de terrain de Wigan, James McCarthy (18 ans), le défenseur de Manchester City, Greg Cunningham (19 ans), et celui de Portsmouth, Marc Wilson (22 ans), qui, en l'absence de Coupe du monde, auront peut-être l'occasion de participer à ce match de gala.