Delaigue: "Amplement mérité"

  • A
  • A
Delaigue: "Amplement mérité"
Partagez sur :

Le Top 14 a livré son verdict. Au terme d'une saison rouge et noire, le Stade Toulousain, en pole à l'issue de la saison régulière, a remporté samedi son 18e titre de champion de France aux dépens de Montpellier. S'il salue le parcours des Héraultais, Yann Delaigue, notre consultant rugby, se félicite de la victoire des Toulousains, récompensés pour le rugby proposé cette saison.

Le Top 14 a livré son verdict. Au terme d'une saison rouge et noire, le Stade Toulousain, en pole à l'issue de la saison régulière, a remporté samedi son 18e titre de champion de France aux dépens de Montpellier. S'il salue le parcours des Héraultais, Yann Delaigue, notre consultant rugby, se félicite de la victoire des Toulousains, récompensés pour le rugby proposé cette saison. "La logique est vraiment respectée au terme d'une saison où le Stade Toulousain a dominé de la tête et des épaules ce Top 14, en produisant du très beau jeu et en ayant les résultats que l'on connaît. C'est amplement mérité. Les Toulousains ont été toute l'année au dessus de toutes les équipes. Tellement dominateurs que leur finale peut paraître décevante. Ils ont eu beaucoup de ballons à jouer, ils ont dominé territorialement cette finale, mais n'ont jamais été capable d'aller derrière la ligne. Ils ont multiplié les fautes de mains, les fautes de choix lors de cette finale. C'est dommage car c'est toujours mieux de finir en beauté. Sur la manière, on reste un peu sur notre faim, mais la seule chose que l'on gardera à l'esprit c'est que Toulouse a dominé le Top 14 cette année-là et méritait de remporter le Bouclier. Ça n'enlève rien à leur mérite. C'est un juste retour des choses pour ce club qui a écrasé cette saison. Ce titre, ils ne l'ont pas volé. Par rapport au plaisir qu'ils nous ont procuré tout au long de la saison, on les excuse largement pour cette finale moins emballante qu'espérée. Ils n'ont pas été aidés par les Montpelliérains que j'ai trouvés fatigués. C'était peut-être le match de trop pour cette équipe, la saison a été longue pour eux. Ils ont été incroyables du début à la fin. Un grand coup de chapeau à cette équipe. Mais sur ce match, on les a sentis usés mentalement et physiquement. On aurait espéré plus de fraîcheur, plus d'entreprise de leur part mais ils n'ont pas eu beaucoup de ballons non plus. Le plus dur commence peut-être pour Montpellier maintenant, à savoir confirmer. Mais le point positif, c'est qu'ils ont fait un bon recrutement pour la saison prochaine. Et puis, la saison a été belle pour le club dans son ensemble, pas seulement pour l'équipe première, avec les titres des juniors et des cadets. C'est la preuve que ce club est stable et a la volonté de grandir. C'est super pour cette équipe qui nous a fait plaisir toute l'année. Après, c'est vrai qu'ils seront attendus partout la saison prochaine, ça risque d'être un peu plus compliqués pour eux. Un objectif raisonnable sera de finir dans les six premiers. De quoi espérer être de retour au Stade de France..."