Déjà deux qualifiés !

  • A
  • A
Déjà deux qualifiés !
Partagez sur :

On connait les deux premiers clubs qualifiés pour les huitièmes de la Ligue des Champions. Le FC Barcelone, vainqueur à Plzen (4-0), et l'AC Milan, tenu en échec à Borisov (1-1), ont déjà réglé le sort du déséquilibré groupe H à l'issue de la 4e journée. Dans le groupe E, Valence a repris espoir grâce à son succès sur Leverkusen (3-1) tandis que Chelsea n'a pas brillé à Genk (1-1). Enfin, dans le groupe G, l'Apoel Nicosie et le Zénith Saint-Pétersbourg ont pris une grosse option.

On connait les deux premiers clubs qualifiés pour les huitièmes de la Ligue des Champions. Le FC Barcelone, vainqueur à Plzen (4-0), et l'AC Milan, tenu en échec à Borisov (1-1), ont déjà réglé le sort du déséquilibré groupe H à l'issue de la 4e journée. Dans le groupe E, Valence a repris espoir grâce à son succès sur Leverkusen (3-1) tandis que Chelsea n'a pas brillé à Genk (1-1). Enfin, dans le groupe G, l'Apoel Nicosie et le Zénith Saint-Pétersbourg ont pris une grosse option. GROUPE H Résultat et classement Les matches: Bate Borisov (BLR)-AC Milan (ITA): 1-1 Viktoria Plzen (RTC)-FC Barcelone (ESP): 0-4 Le Barça et Milan déjà qualifiés La situation est limpide dans ce groupe archidominé par le FC Barcelone et l'AC Milan. A deux journées de la fin de la phase de poules, les deux clubs sont en effet déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. Les Italiens, qui ont concédé le match nul sur la pelouse du Bate Borisov (1-1), comptent six points d'avance sur les Biélorusses qu'ils ont battus il y a deux semaines, ce qui leur assure de terminer au pire deuxième. De leur côté, les Catalans se sont imposés à Plzen (0-4), grâce à un triplé de Lionel Messi et le premier but de Cesc Fabregas pour le Barça en Ligue des champions, et conservent le leadership du groupe avec deux longueurs de marge sur les Milanais. Les deux équipes devraient se disputer la première place dans trois semaines à San Siro. GROUPE E Résultats et classement Les matches: Racing Genk (BEL)-Chelsea (ANG): 1-1 FC Valence (ESP)-Bayer Leverkusen (ALL): 3-1 Un temps qualifié lorsqu'il menait à Genk et que Valence et Leverkusen se tenaient en respect à Mestalla, Chelsea devra encore batailler pour assurer sa place en huitièmes de finale. Les Blues ont été contraints de partager les points avec Genk (1-1) malgré l'ouverture du score par Ramires d'une belle frappe croisée (26e). Mais les Belges n'ont pas volé leur égalisation, signée Vossen à l'heure de jeu (66e), pour décrocher leur deuxième point dans ce groupe E. Une poule complètement relancée puisque dans le même temps Valence a pris sa revanche sur le Bayer Leverkusen (3-1) pour revenir à trois longueurs de Chelsea et à une des Allemands. Lancés sur orbite par un but de Jonas après seulement dix secondes de jeu, soit le deuxième but le plus rapide de l'histoire de la compétition derrière celui inscrit six dixièmes plus vite par Roy Makaay avec le Bayern en 2007, les joueurs d'Unai Emery auront bien su réagir après l'égalisation de Kiessling à la demi-heure de jeu (31e). Mais les pensionnaires de la Liga, grâce à des buts signés par l'inévitable Soldado (65e) et par Rami, sur une tête suite à un corner tiré par Tino Costa (75e), sont parvenus à glaner une victoire primordiale pour rester en jeu tout en prenant le goal-average particulier sur les Allemands. Chelsea, Leverkusen, qui recevra les Blues lors de la prochaine journée, et Valence sont trois pour deux billets. GROUPE G Résultat et classement Les matches: Zénith Saint-Pétersbourg (RUS)-Shakhtar Donetsk (UKR): 1-0 Apoel Nicosie (CHY)-FC Porto (POR): 2-1 Nicosie et Saint-Pétersbourg prennent une option Dans ce groupe relativement ouvert sur le papier, deux équipes sont en bonne position pour rejoindre les huitièmes de finale. L'Apoel Nicosie, surprise de cette phase de poules, a conforté sa place de leader en dominant le FC Porto (1-0) grâce à un but d'Ailton. Avec huit points au compteur, les Chypriotes ont une longueur d'avance sur le Zénith Saint-Pétersbourg, qui a dominé le Shakhtar Donetsk (1-0). Portugais et Ukrainiens, qui s'affrontent dans trois semaines, n'ont donc plus le droit à l'erreur s'ils veulent poursuivre leur campagne européenne. Dans le même temps, le vainqueur de Zénith-Nicosie sera qualifié.