Débuts prometteurs pour l'OM de Deschamps

  • A
  • A
Débuts prometteurs pour l'OM de Deschamps
Partagez sur :

Pour son premier match sur le banc de l'OM, Didier Deschamps a vu son équipe s'imposer vendredi à Thonon-les-Bains face aux Roumains du Dynamo Bucarest (2-1), grâce à des buts de Hatem Ben Arfa et Mamadou Niang. Souleymane Diawara et Edouard Cissé ont étrenné leurs nouvelles couleurs.

Pour son premier match sur le banc de l'OM, Didier Deschamps a vu son équipe s'imposer vendredi à Thonon-les-Bains face aux Roumains du Dynamo Bucarest (2-1), grâce à des buts de Hatem Ben Arfa et Mamadou Niang. Souleymane Diawara et Edouard Cissé ont étrenné leurs nouvelles couleurs.A quatre semaines de la reprise du championnat et alors que les joueurs ont au mieux une dizaine de jours d'entraînement dans les jambes, les enseignements d'un tel match amical sont bien évidemment minimes. Il n'empêche qu'en s'offrant la victoire pour sa première sortie, l'OM version Didier Deschamps a séduit, certes perfectible et appelé à considérablement évoluer mais volontaire et appliqué. Ce vendredi soir à Thonon-les-Bains, ces deux dernières qualités ont suffi à faire plier un Dinamo Bucarest également de retour de vacances, un mois après avoir pris la deuxième place de son championnat et trois jours après avoir dominé le FC Nantes (2-0).Avec Sabo dans le couloir de Taïwo, une charnière centrale Hilton-Rodriguez et un entrejeu animé par N'Diaye et Grandin autour de Cheyrou, cet OM amical n'avait pourtant rien à voir avec la lourde armada promise au coup d'envoi de la saison, cette équipe qui s'articulera alors autour de Lucho Gonzalez et dans laquelle devraient figurer en tant que titulaires Diawara et Mbia. Si l'ancien défenseur bordelais, entré en jeu à la pause, a d'ailleurs eu l'occasion de faire ses premiers pas phocéens face à Bucarest, le milieu de terrain rennais serait quant à lui attendu dès samedi à Marseille pour satisfaire à la visite médicale et parapher son contrat. Une arrivée officielle qui coïnciderait alors avec le départ tout aussi officiel de Lorik Cana pour Hambourg. Deschamps: "L'état d'esprit était important"Capitaine exemplaire jusqu'au bout, ce dernier aura donc assisté du banc - en survêtement et au côté d'un Lucho qui ne s'étalonnera pas sous ses nouvelles couleurs avant le troisième match amical de l'OM - à la bonne entame de match de ses futurs anciens coéquipiers. Passée l'émotion de la minute de silence observée en hommage à Robert Louis-Dreyfus, les Olympiens, tous affublés d'un brassard noir pour l'occasion, ont en effet démarré la rencontre en trombe. A peine le premier quart d'heure était-il écoulé que Ben Arfa expédiait dans les filets roumains un coup franc frappé sèchement (1-0, 14e). Une ouverture du score à laquelle succédait un joli mouvement collectif, relayé par Grandin et mis en relief par Cheyrou, lequel trouvait Niang dans la profondeur et dans la surface pour le but du break (2-0, 22e). La réduction du score du Dinamo, signée Danciulescu juste avant la pause (2-1, 45e), n'altérait en rien la bonne période des hommes de Didier Deschamps. Et c'est tout naturellement, la valse des changements (neuf au total côté marseillais) aidant, que le rythme de la rencontre tombait après le repos, malgré les impulsions d'un Valbuena entré à la mi-temps et convaincant dans son rôle de percuteur. Au final, l'OM l'emportait donc logiquement et Deschamps pouvait saluer le travail de son équipe: "J'ai vu des bonnes choses, soufflait-il au micro de Canal+ Sport. L'état d'esprit était important, c'est la base de tout. [...] C'est bien de finir par une victoire mais c'est surtout le comportement individuel par rapport au groupe qui m'intéresse." Sur ce plan là, Marseille semble déjà sur la bonne voie.