De Puniet a entrevu la pole

  • A
  • A
De Puniet a entrevu la pole
@ Reuters
Partagez sur :

MOTO GP - Randy de Puniet partira en deuxième position du GP de Grande-Bretagne.

MOTO GP - Randy de Puniet partira en deuxième position du GP de Grande-Bretagne.Bien sûr l'on pourra toujours regretter que Jorge Lorenzo l'ait coiffé au poteau dans les cinq dernières minutes de la session, pour quelques 126 millièmes, comme l'on pourra déplorer cette chute en guise de point final, dans le dernier tour lancé de l'intéressé. Seulement vu les circonstances, et la combativité dont il fait preuve cette saison encore pour rivaliser avec les motos d'usine, Randy de Puniet mérite à bien des égards la première ligne qu'il a su accrocher, ce samedi, à Silverstone.Longtemps, le pilote du team LCR, crédité d'une demi-seconde d'avance sur la concurrence à un quart d'heure du terme de la séance, a tenu la dragée haute à Jorge Lorenzo – pour ne citer que le poleman in fine – flirtant ainsi avec l'exploit que ses aînés Régis Laconi et Olivier Jacque avaient accompli en 1999 à Valence et en 2002 en Allemagne. Las, le Majorquin de Yamaha, promu seul et unique leader de sa structure en l'absence d'un Valentino Rossi sur le flanc, n'a pas manqué de justifier son rang en s'offrant sa toute première pole de l'année. Mémorable troisième du Grand Prix de Grande-Bretagne, la saison passée sous la pluie de Donington Park, Randy de Puniet confirme toutefois que l'air d'outre-Manche n'est pas pour lui déplaire, lui qui n'avait plus été à pareille fête en qualifications depuis le GP de Catalogne 2007. Et dimanche, le Francilien pourrait bien tirer son épingle du jeu, en signant pourquoi pas le troisième podium de sa carrière dans la catégorie reine. A ses côtés se tiendra probablement un Dani Pedrosa diminué, victime lui aussi d'une chute dans les ultimes secondes des qualifications et touché aux genoux par la roue arrière de sa Honda RC212V. Au-delà, Andrea Dovizioso et les Ducati de Nicky Hayden et Casey Stoner seront aux aguets.