De La Rosa replonge avec HRT

  • A
  • A
De La Rosa replonge avec HRT
Partagez sur :

Après un long bail passé comme pilote essayeur chez McLaren Mercedes, entrecoupé d'un intermède chez Sauber, Pedro De La Rosa a décidé de renouer avec la compétition en s'engageant pour deux ans ce mardi avec l'équipe espagnole HRT. Un choix qui fait suite à de longues discussions et qui s'explique à la fois par la limitation des essais privés et par le projet 100% espagnol qui a su le convaincre.

Après un long bail passé comme pilote essayeur chez McLaren Mercedes, entrecoupé d'un intermède chez Sauber, Pedro De La Rosa a décidé de renouer avec la compétition en s'engageant pour deux ans ce mardi avec l'équipe espagnole HRT. Un choix qui fait suite à de longues discussions et qui s'explique à la fois par la limitation des essais privés et par le projet 100% espagnol qui a su le convaincre. L'envie de renouer avec la compétition a été la plus forte. Pedro Martinez de la Rosa a fini par se laisser convaincre de rejoindre HRT pour un projet qui s'inscrit dans le long terme. "Cela fait des mois que l'on négocie et je ne peux nier qu'au départ, je ne me voyais pas intégré au projet. Mais réunion après réunion avec Luis Perez-Sala et son équipe, j'ai compris que le projet était sérieux. Je ne sais pas si je devrais le dire mais au fond, l'équipe naît vraiment aujourd'hui", plaide le catalan dans les colonnes de Marca. Et la notion d'équipe 100% espagnole a semble-t-il compté dans ce choix. "Pour moi, c'est un défi énorme, passionnant car il s'agit d'un projet espagnol. Ce n'est pas seulement une équipe de F1, c'est une équipe espagnole. C'est pour ça que je devais en être", ajoute l'ancien 3e pilote McLaren dans les colonnes de AS. Une équipe HRT qui continuera à s'appuyer sur le partenariat noué avec Williams qui lui fournit différents systèmes comme la boîte de vitesses ou encore le Kers. Malgré cela, le travail ne manquera pas pour une équipe qui envisageait il y a peu de temps encore viser le top 10 en 2012. L'expérience de De la Rosa Le projet HRT, qui a pris une nouvelle ampleur l'été dernier, continue donc à se mettre en place. "Pedro est une pièce importante pour la viabilité de notre projet. Nous devons être patient parce qu'un projet de cette envergure ne se construit pas en une nuit. Mais Pedro est un pilote de talent et son expérience de plus de 12 ans en F1 va nous aider à grandir", plaide Luis Perez-Sala, le responsable sportif, sur le site de l'écurie. "L'objectif final est que l'Espagne soit fière", insiste un De La Rosa manifestement très motivé par un projet qu'il considère comme très sérieux. "Je sais où je vais et je veux grandir avec ce projet. Quand je commence quelque chose, je veux le terminer." A l'inverse, HRT sait pourquoi il a engagé un pilote tel que De La Rosa qui a multiplié les expériences en F1, notamment du côté de Woking au sein d'une formation McLaren pour laquelle il a longtemps été pilote essayeur et 3e pilote. Il a également été pilote essayeur pour Pirelli, ce qui ne sera pas négligeable non plus. Une bonne base de travail pour une équipe HRT qui devra tout de même cravacher pour quitter le fond de la grille.