De l'électricité dans l'air

  • A
  • A
De l'électricité dans l'air
@ Reuters
Partagez sur :

F1 - Le grand cirque de la F1 s'arrête à Singapour ce week-end.

F1 - Le grand cirque de la F1 s'arrête à Singapour ce week-end. La nuit, les pilotes sont de sortie à Singapour. Et le côté novateur d'une course en nocturne ne leur fait pas peur. En revanche, cette course est particulièrement exigeante et ne laisse aucune place à l'à peu près. Une donnée importante qui sera accentuée par des conditions météorologiques sans doute difficiles puisqu'un temps orageux est prévu tout le week-end ! De quoi mettre une sacrée pagaille à chaque séance, en qualifications et en course. Il n'y avait pourtant pas besoin de ça pour pimenter une fin de saison particulièrement serrée puisque 5 pilotes (Webber, Hamilton, Alonso, Button et Vettel) sont encore totalement concernés par cette quête. "J'aime Singapour, c'est unique car la course se déroule de nuit. On a l'impression que la foule est proche de la piste à plusieurs endroits. J'espère faire mieux que la saison dernière (il avait abandonné) et comme c'est un circuit urbain, il devrait convenir à notre monoplace. Il y a des similarités avec Monaco et Budapest, ça s'était bien passé pour nous (il a gagné les deux courses), donc j'espère obtenir un bon résultat", reconnaît un Mark Webber, leader du championnat, et gonflé à bloc à l'idée d'accentuer un peu plus encore son emprise sur le championnat. Red Bull de retour aux avant-postes ? "Ce Grand Prix sera particulièrement important parce que je pense qu'il permettra de se faire une idée précise du destin de chacun au championnat", plaide Jenson Button qui reconnaît que sa McLaren "n'était pas particulièrement compétitive en Hongrie et peut-être que nous n'avons pas une idée nette du rythme des équipes de pointe car nous sortons de deux circuits très rapides". Dans cette optique, même si toutes les monoplaces ont évolué, Red Bull pourrait redevenir la référence et la présence d'un Sebastian Vettel qui n'a pas abdiqué malgré ses 24 points de retard au classement peut avoir son importance car si cela créé une grosse concurrence directe pour Webber, cela pourrait aussi empêcher les adversaires de l'Australien de marquer de trop gros points... "Singapour offre un super spectacle pour les fans, glisse l'Allemand qui ajoute que du côté des pilotes "le circuit est exigeant avec les freins et il y a beaucoup de vibreurs tandis que la piste bosselée demande une concentration extrême du pilote." Afin d'améliorer cette piste bosselée, les organisateurs ont effectué plusieurs améliorations. Ainsi, le secteur des virages 3 à 7 a été resurfacé comme celui entre les virages 14 et 19. De même, la sortie des stands a été allongée et la chicane modifiée. Des améliorations pour un rendu encore plus spectaculaire. Cette saison plus que jamais le Grand Prix de Singapour vaudra le détour.