Dax victime de hackers allemands

  • A
  • A
Dax victime de hackers allemands
@ MAXPPP
Partagez sur :

RUGBY - Un site de supporters du club de Pro D2 a été la cible de pirates informatiques.

Un drame de l'homonymie. C'est ce que viennent de vivre les administrateurs du site Allezdax.com. Ces fans de l'US Dax, club de rugby de Pro D2, ont en effet vu leur site piraté par des hackers allemands, qui, visiblement, ne goûtent guère le ballon ovale. Il faut dire que le rugby ne jouit pas d'une grande popularité en Allemagne. Alors Dax... Non, outre-Rhin, Dax est associé à l'indice vedette de la Bourse de Francfort. Et en cette période agitée sur les marchés financiers, des pirates informatiques avaient choisi de faire passer un message en mettant la main sur le site Allezdax.com...

Deux semaines d'indisponibilité

Les hackers, issus du site realwar.org, ont forcé la sécurité du site pour y introduire une photo qu'ils ont "partagée" via Facebook avec quelque 80.000 internautes, essentiellement allemands, qui se sont ensuite tous fait contaminer par le virus informatique....

"Nos défenses étaient sûrement insuffisantes", a estimé sur France Bleu Gascogne l'un des administrateurs du site, hors d'accès pendant deux semaines au mois d'octobre. "Les pirates nous ont copieusement insultés en allemand sur Facebook en nous prenant pour une émanation du DAX, l'indice boursier allemand. Je n'ai qu'un message à leur adresser : qu'ils nous laissent tranquilles!".

Le brusque afflux de visiteurs sur le site a obligé infomaniak, l'hébergeur, à isoler allezdax.com sur un serveur de secours et lui a donné 15 jours pour assainir la situation. Selon ses administrateurs, le site Allezdax.com est à nouveau accessible. Mais, ce jeudi soir, certains navigateurs en déconseillent toujours l'ouverture.

"L'action Allezdax.com est au plus haut"

Les organisateurs, qui n'ont pas porté plainte, ont pris au contraire le parti d'en sourire, mettant sur la page d'accueil un message d'excuses qui évoque une "attaque de plein fouet par un jeune teuton boutonneux". Plus loin, ils assurent que "les teutons ont essayé de faire capituler notre merveilleux site" mais que "le retour de bâton est cruel pour ces fourbes, l'action allezdax.com étant au plus haut", à savoir, s'amusent-ils, "deux fois plus chère" que celle du site officiel du club, usdax.fr.

Créé il y a onze ans, Allezdax.com revendique 700 connexions par jour, dont 1.200 les jours de match. Et, surtout, il n'a rien à voir avec l'indice boursier allemand.