Darien décroche l'argent !

  • A
  • A
Darien décroche l'argent !
@ Reuters
Partagez sur :

ATHLETISME - Garfield Darien a terminé deuxième du 110 m haies.

ATHLETISME - Garfield Darien a terminé deuxième du 110 m haies. 110 m haies: Darien en argent Résultats Il n'était pas forcément attendu à pareille fête. Mais à le voir, plein de confiance avant le départ de cette finale du 110 mètres haies, on se disait que Garfield Darien nous réservait peut-être une divine surprise. Et le Lyonnais, demi-finaliste des Mondiaux de Berlin l'an passé, n'a pas déçu, abaissant son record personnel à 13"34 pour arracher la deuxième place, terminant juste derrière le Britannique Andy Turner (13"28), alors que le Hongrois Daniel Kiss (13"39) complète le podium. Dimitri Bascou, l'autre Français de cette finale, échoue lui à la quatrième place, en 13"41. Une course à laquelle n'a pas participé Ladji Doucouré, éliminé en demi-finale. Darien n'oubliait d'ailleurs pas son malheureux compatriote, furieux après son accrochage avec Quinonez (lire Doucoure: "Ça me casse ma course"). "Ça a été une course difficile, avouait Darien au micro de France Télévisions. Je fais un départ très moyen, une grosse faute sur la haie mais je ne lâche rien, c'est l'esprit équipe de France. Vu la déception de Doucouré qui est gêné en demi, j'ai tout donné en pensant à lui. C'était une course très difficile mais avec la médaille d'argent au bout." Bascou, qui bat lui aussi son record personnel, pestait sur son départ raté. "Ça me pénalise vraiment, confiait-il. Malgré ça je bats mon record mais ce n'était pas l'objectif, c'était d'être sur le podium." A tout juste 23 ans, le Martiniquais a encore le temps pour y parvenir. 200 m (D): Trois Bleues en finale Résultats Lina Jacques-Sébastien, troisième de sa demi-finale en 22"84 (record personnel), a été la première à obtenir son ticket pour la finale du 200 mètres des championnats d'Europe, mais elle n'était visiblement pas totalement satisafite de sa prestation. "Je voulais gagner la course mais on fera mieux en finale, avouait-elle sur France 2. Je donnerai tout en finale. On veut encore des médailles !" Des médailles comme Myriam Soumaré et Véronique Mang sur le 100 mètres, qui ont connu des fortunes diverses pour se hisser en finale. Si Soumaré a également terminé troisième, de la deuxième demi-finale (23"02), Véronique Mang a dû patienter pour rejoindre ses deux compatriotes, avec le huitième et dernier temps (23"21). Mais les trois auront tout de même une belle carte à jouer samedi en finale car ce sera "une autre journée, tous les compteurs sont remis à zéro, poursuit Myriam Soumaré. C'est super. C'est l'objectif qu'on s'était fixé toutes les trois, se retrouver en finale." Longueur (M): Sdiri et Gomis en finale Résultats Salim Sdiri et Kafétien Gomis disputeront bien, dimanche soir, la finale du saut en longueur aux Championnats d'Europe d'athlétisme de Barcelone. Sdiri a parfaitement débuté son concours en réalisé un saut à 8,09 mètres dès son premier essai. "L'idéal, c'est de passer au premier essai, confirmait-il ensuite sur France 2. Avec l'expérience que j'ai, je partais confiant. J'ai du ralentir sur mes six dernières foulées. Je me suis contenté de poser le pied sur la planche. Je ne suis pas fatigué, je me suis économisé." Le Corse avait ensuite une pensée pour son compatriote Kafétien Gomis ("Je lui avais dit de se méfier de la piste au premier essai"), qui mordait effectivement sa première tentative. Mais avec 8,04 mètres pour son deuxième saut, il avait de quoi être satisfait et se projeter sur la finale. "C'est vrai que les qualifications son difficiles à gérer, c'est même souvent un piège. Là, le leadership européen bataille pour faire les huit mètres mais je suis satisfait d'avoir pu réaliser ce deuxième saut. [...] En finale, c'est ouvert, beaucoup d'athlètes ont passé les huit mètres aujourd'hui. [...] Il va falloir batailler, répondre présent, prendre ma chance au moment venu." 400 m (M): Borlée sacré, Djhone sixième Résultats Grosse déception pour Leslie Djhone en finale du tour de piste aux championnats d'Europe de Barcelone, un 400 mètres remporté par le jeune Belge Kevin Borlée (45"08). Le départ canon du Parisien, en tête à l'attaque de la dernière ligne droite mais finalement sixième en 45"30, lui a été fatal, mais il ne regrettait rien après sa course. "Vu comme les demies s'étaient passées, j'ai décidé d'appliquer la même tactique, confirmait-il au micro de France Télévisions. C'est bizarre, les trois premiers au bilan ne sont pas sur le podium. Si on regarde, ceux qui s'en sortent le mieux sont ceux qui n'ont pas eu de grosse demie. J'ai pris des risques, j'ai changé ma façon de courir, de m'entraîner. C'est pour ça que mes résultats sont irréguliers. Je dois prendre ce risque en vue de 2012 et ces championnats sont peut-être arrivés deux semaines trop tôt. Je félicite cette équipe de France." Le podium est complété par les Britanniques Michael Bingham (45"23) et Martin Rooney (45"23), alors que Jonathan Borlée, frère jumeau du vainqueur, prend la septième place en 45"35. 1500 m: Félix et Dehiba en finale Résultats Les Françaises n'ont connu aucune difficulté, vendredi soir, en demi-finales du 1500 mètres. Fanjanteino Félix s'est d'abord classée deuxième de sa demi-finale,en 4'04"75, décrochant ainsi son billet pour la finale. De quoi satisfaire la pensionnaire du Stade sottevillais. "J'ai regardé s'il fallait que je fasse des efforts à la fin mais c'est bon, ça passe donc ce n'était pas la peine d'accélérer, déclarait-elle sur France 3. Jusque là, tout va bien. Je suis un peu fatigué mais on verra dimanche." Elle a été imitée quelques minutes plus tard par Hind Dehiba, qui a terminé quatrième de sa demi-finale en 4'06"17. "C'est une grand satisfaction, surtout beaucoup de confiance, soufflait la championne de France 2009. C'était une course tactique, mon point faible, mais j'ai fait beaucoup de progrès depuis les championnats du Monde de Berlin. J'étais bousculé mais j'ai tout donné. C'était mon rêve d'aller en finale alors je vais tout donner." Il y aura donc deux Tricolores en finale, dimanche sur les coups de 21h15. 1 500 m: Doublé espagnol, Kowal 5e Résultats Arturo Casado a enflammé le Stade Montjuic de Barcelone vendredi en remportant la finale du 1 500 m des championnats d'Europe, en 3'42''74. L'Espagnol s'est imposé devant l'Allemand Carsten Schlangen et son compatriote Manuel Olmedo. Le Français Yoann Kowal a dû se contenter de la cinquième place, en 3'43"67, non sans regrets, après avoir été bloqué dans la dernière ligne droite. "Je cours comme un cadet, regrettait-il, dépité, au micro de France 2. Je ne trouve pas de trou. Je me bats avec l'Espagnol et je suis bloqué. J'attendais pour attaquer et je n'ai pas pu passer. Je n'arrive pas à bien me placer tout au long de la course. Le podium est à ma portée, ça se joue rien. J'avais le podium dans les jambes. Ce n'est pas être prétentieux de le dire. Il me reste un peu de vitesse dans les jambes mais je n'arrive pas à passer et je ne veux pas bousculer. Heureusement qu'il y a un trou pour que je fasse cinq. Beaucoup de monde est venu me voir. J'essayais de représenter la France en l'absence de Mehdi (Baala) mais c'est une dure tache parce qu'il est double tenant du titre. J'aurais bien aimé lui succéder et au moins un podium était jouable. Je n'ai pas la place de passer. Carsten Schlangen (médaillé d'argent, ndlr), je l'ai battu plusieurs fois cette année. Je suis arrivé vraiment serein, j'étais prêt pour faire un podium. C'est de l'expérience. Maintenant il faut analyser, prendre les bons et les mauvais côtés." 400 m (D): Triplé russe, Hurtis dernière Résultats Muriel Hurtis n'aura pas réussi à réaliser d'exploit sur le 400 mètres des championnats d'Europe de Barcelone, sur une distance qu'elle a découvert cette année. L'ancienne championne d'Europe du 200 mètres termine huitième et bonne dernière en 52"05, alors que les Russes Tatyana Firova (49"89) Kseniya Ustalova (49"92) et Antonina Krivoshapka (50"10) réalisent un beau triplé.