Cuche sur son terrain de prédilection

  • A
  • A
Cuche sur son terrain de prédilection
Partagez sur :

SKI ALPIN - La descente de Lake Louise au Canada a été remportée par l'expérimenté Suisse Didier Cuche.

Déjà vainqueur du Géant de Sölden en ce début de saison, Didier Cuche a marqué les esprits samedi en remportant la descente de Lake Louise, épreuve dont il est spécialiste. Au Canada, le Suisse a devancé sur le podium l'Italien Werner Heel et son compatriote Carlo Janka. Le premier Français Adrien Théaux se classe 13e.Un mois après le Géant d'ouverture à Sölden (victoire de Didier Cuche) et deux semaines après le slalom de Levi (succès de Reinfried Herbst), la vitesse reprend ses droits ce week-end à Lake Louise au Canada. Et à la veille du Super G, la première descente de la saison a souri ce samedi à Didier Cuche, qui a su dompté la piste olympique malgré des conditions météorologiques difficiles. Le brouillard et les quelques flocons ont rendu le tracé périlleux en raison d'une visibilité plus faible dans les hauteurs de la station de l'Alberta. Ces éléments n'ont toutefois pas perturbé la course du Suisse, qui a devancé l'Italien Werner Heel (+0"44) et son compatriote Carlo Janka (+0"62).Vainqueur l'an dernier, Peter Fill manquait à l'appel en raison d'une blessure. Un autre Italien prenait la relève ce samedi, Werner Heel signant le premier temps de référence. Mais le Transalpin, victorieux de trois épreuves de Coupe du monde dans sa carrière (descente de Kvitfjell en 2008, les Super G de Val Gardena en 2008 et Are en 2009), ne pouvait que s'incliner devant la grande performance de Cuche. Toujours dans les bonnes trajectoires, notamment dans le mur et le dévers, le Suisse s'appuyait aussi sur une belle pointe de vitesse pour franchir la ligne d'arrivée avec 44 centièmes d'avance sur Heel. Le vainqueur du globe de cristal en Géant la saison dernière retrouve donc le succès en descente, près de deux ans après Kiztbühel.Bode Miller seulement 27eAprès trois épreuves de Coupe du monde, le Suisse occupe logiquement la première place au classement général puisqu'il compte déjà deux victoires. Parmi les prétendants au gros globe de cristal, Aksel Lund Svindal et Bode Miller ont déçu. Respectivement 31e et 27e à Lake Louise, le Norvégien (+2"20) et l'Américain (+2"11) ont d'autres priorités en tête, à savoir les Jeux Olympiques de Vancouver qui débutent dans tout juste 70 jours. Miller regoûte toutefois à la vitesse puisqu'il n'avait plus participé à de telles épreuves depuis le super combiné des Mondiaux de Val d'Isère en février dernier. Le skieur du New Hampshire, qui avait émis l'hypothèse d'une retraite anticipée, va tout faire pour décrocher une médaille olympique qui le fuit depuis le début de sa carrière.Côté Tricolore, la meilleure performance est à mettre au crédit d'Adrien Théaux. Le skieur de Val Thorens a signé le 13e temps (+1"18), devant des pointures comme Didier Defago, Manuel Osborne-Paradis et Erik Guay. Pierre-Emmanuel Dalcin a lui pris la 24e place (+1"69). Johan Clarey, 12e l'an dernier, n'a pas fait mieux ce samedi, ne se classant finalement qu'au 52e rang (+2"96). Par ailleurs, TJ Fanning s'est fait une grosse frayeur. A mi-parcours, l'Américain a enfourché une porte avant de chuter lourdement. La course a été neutralisée un bon quart d'heure pour permettre aux médecins de s'occuper du blessé, resdescendu par hélicoptère à la station.