Courte défaite pour Lyon

  • A
  • A
Courte défaite pour Lyon
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Battu 1-0 sur la pelouse du Bayern, Lyon garde espoir pour le retour.

LIGUE DES CHAMPIONS - Battu 1-0 sur la pelouse du Bayern, Lyon garde espoir pour le retour. Mi-figue, mi-raisin. Cette courte défaite (0-1) concédée à l'Allianz Arena n'a évidemment rien de rédhibitoire avant la demi-finale retour prévue à Gerland mardi prochain. Mais l'Olympique Lyonnais nourrira forcément des regrets. Car les Gones n'ont pas su profiter de la supériorité numérique suite à l'expulsion de Ribéry dès la 37e minute de jeu. Ils n'ont sans doute pas assez tenté au contraire de Bavarois qui ont fortement accéléré à la reprise et plus encore après l'exclusion de Toulalan (54e). Un premier duel logiquement gagné par le Bayern, notamment grâce à Robben. Des Munichois souriants qui avaient pourtant débuté la rencontre avec une pression certaine sur les épaules. Sur un coup franc de Pjanic, Demichelis dégage de la tête devant son gardien qui lui passe une soufflante (10e)... Tout un symbole. Malgré tout, les Bavarois se mettent dans le bon sens avec un corner direct de Ribéry que Lloris claque parfaitement (13e) puis sur le corner qui suit, une tête non cadrée de Schweinsteiger malgré la sortie manquée du portier tricolore ! La pression s'intensifie sous l'impulsion de Ribéry qui slalome dans la surface, il crochète Cris et place une frappe au premier poteau qui passe à côté (18e). Ribéry expulsé, puis Toulalan C'est peu après la demi-heure de jeu qu'a lieu le tournant du match. Un tournant en forme de carton rouge pour un Franck Ribéry décidément au plus mal et qui se fait expulser suite à une semelle sur Lisandro (37e). Le dernier mot de cette première période revient finalement à Källström qui envoie un missile que Butt détourne d'une belle manchette (43e). Louis Van Gaal réagit en lançant à la reprise Tymoschuk à la place d'Olic. Et comme pour mieux signifier aux Lyonnais qu'ils ne comptent pas lâcher, les Bavarois démarrent fort la seconde période avec une frappe de Pranjic que détourne Lloris (49e). Dans la foulée, Toulalan commet une grosse faute d'anti-jeu sur Robben et reçoit un jaune qui le prive du match retour (52e). L'ancien Nantais se met encore en évidence avec un pied en avant sur Schweinsteiger qui lui vaut un second avertissement synonyme de carton rouge (54e). Les Bavarois sont galvanisés et mettent le pied sur le ballon sous les Olé de l'Allianz Arena. La grosse période du Bayern se poursuit avec une frappe de Robben, Gonalons se baisse, le ballon heurte la tête de Müller et entre dans le but (1-0, 69e). C'est un énorme coup dur pour des Lyonnais sanctionnés pour avoir trop reculé... Louis Van Gaal, apparemment satisfait du résultat sort un Robben pas heureux de céder sa place (86e). L'entraîneur le remet immédiatement en place avec une fermeté... habituelle. Les Gones terminent donc le premier acte de cette demi-finale de Ligue des champions avec un but de retard. "Même si le résultat est contraire, cela reste ouvert pour le match retour", glisse tout de même Claude Puel à la caméra de TF1. Certes, mais il y avait sans doute un petit peu mieux à faire.