Course: Les réactions

  • A
  • A
Course: Les réactions
Partagez sur :

Voici les réactions de plusieurs pilotes à l'issue du Grand Prix d'Abu Dhabi: Lewis Hamilton (McLaren Mercedes): J'ai pris un bon départ mais j'ai rapidement réalisé que j'avais un problème avec mes freins. Après trois ou quatre tours, il est devenu évident que le souci venait de mes freins arrière droit ce qui m'a empêché de creuser l'écart avec Sebastian (Vettel) et Mark (Webber). Quand le problème s'est empiré l'équipe m'a dit par radio de rentrer à la fin du tour. Bien sûr, c'est une déception. Malgré tout, nous pouvons être fiers de nos efforts car nous finissons à la 3e place du championnat. Kimi Räikkönen (Ferrari): Nous savions que n'aurions pas une voiture compétitive ici. Cela n'a pas été un bon week-end mais je ne crois pas que quelqu'un puisse se reprocher quoique ce soit. Nous avons fait du mieux que l'on pouvait pour tirer le meilleur parti de notre "package". Au départ, la piste était un peu glissante et cela m'a coûté une place pour Kobayashi qui était très rapide. Ensuite quand les deux Brawn sont ressorties devant moi ma course était définitivement compromise et marquer des points était devenu impossible. C'est dommage de finir ma carrière avec Ferrari avec ce résultat. Fernando Alonso (Renault): La course a été décevante et nous n'avons pas été en mesure d'évoluer à notre meilleur niveau aujourd'hui. Je voulais terminer la saison sur un coup d'éclat car il s'agissait de mon dernier Grand Prix avec Renault, mais cela n'a pas été possible. Je tiens à remercier toute l'équipe pour le travail réalisé pendant les années que nous avons passées ensemble. Nous avons remporté des victoires magnifiques et avons gagné le championnat à plusieurs reprises. Je ne l'oublierai jamais. Romain Grosjean (Renault): La course a été décevante. J'ai pris un bon départ, mais j'ai ensuite été bloqué à plusieurs reprises. J'ai également souffert de problèmes de freins. Vers la fin de la course, j'ai malheureusement dû laisser passer Fisichella. Au final, la performance de la voiture ne m'a pas permis de montrer de quoi je suis capable. Sur un plan plus général, c'était le dernier Grand Prix de la saison et j'ai le sentiment d'avoir beaucoup appris depuis Valence, surtout avec un coéquipier tel que Fernando. Kamui Kobayashi (Toyota): Cela a été une belle course pour moi. Au départ, j'ai passé Räikkönen et cela a été important car cela aurait été difficile de terminer dans le top 6 si j'étais resté derrière lui durant le premier relais. J'étais en confiance car j'avais le rythme pour lutter pour les points. L'équipe a fait un super boulot avec une bonne stratégie qui m'a bien aidé. Je ne m'attendais pas à courir en F1 cette saison et je dois remercier Toyota pour cette opportunité. C'est un résultat fantastique et je suis très content. Jarno Trulli (Toyota): Cela n'a pas été une course facile. J'ai pris un bon départ et je luttais avec les BMW dans les premiers tours, ce qui a été sympa. Durant ce relais les pneus arrière se sont dégradés et j'ai eu des difficultés lors des freinages. J'ai donné ce que j'ai pu et j'ai réalisé quelques bons tours pour essayer de rentrer dans le top 6 mais finalement je termine 7e ce qui n'est pas si mal. Kamui (ndlr, Kobayashi) a réalisé une belle cours et je suis content pour lui. Nick Heidfeld (BMW): Je suis très heureux de cette 5e place. C'était une bonne course durant laquelle j'ai pu tirer le maximum de la voiture et récolter 4 points. Cela nous permet d'atteindre notre but et de passer Williams au classement des constructeurs. Après avoir été malchanceux durant les dernières courses, j'ai enfin pu exploiter le potentiel de la monoplace. C'est une fin agréable pour notre dernière course ensemble. Durant le dernier tour, j'ai dû lutter pour garder toute ma concentration.