Coupet: "Je me sens bien"

  • A
  • A
Coupet: "Je me sens bien"
Partagez sur :

FOOTBALL - Gravement blessé à la cheville gauche samedi, Grégory Coupet s'est présenté d'excellente humeur, lundi, devant la presse.

C'est un Grégory Coupet étonnamment rayonnant qui s'est présenté lundi lors de sa conférence de presse, après sa terrible blessure subie samedi à la cheville gauche face à l'AJ Auxerre. Le gardien parisien a largement positivé, et souhaite toujours poursuivre sa carrière, une fois qu'il aura passé ses trois mois de rééducation.Vous avez bonne mine, comment allez-vous ?Ça va très très bien. J'ai eu beaucoup de chance d'être pris très rapidement sur le terrain. Le médecin Eric Rolland m'a remis la cheville direct juste avant de partir sur la civière. Et après, on a passé la nuit ensemble (sourires), puisqu'il m'a opéré à 3 heures du matin. Depuis samedi soir, je suis dans un rythme effréné mais tout va bien, je n'ai pas eu de souci au réveil après l'anesthésie et le scanner et la radio ont confirmé que tout était ok.Avez-vous revu les images ?Par rapport à ce que j'ai vécu, c'est super impressionnant, je ne voyais pas le truc aussi dingue. C'est là ou je me dis que j'ai bien été opéré du genou car il a tenu (1). Les images sont plus choquantes que ce que j'ai ressenti mais j'ai eu peur quand j'ai vu la cheville, j'ai eu peur de la fracture ouverte.Quel est votre programme maintenant ?Le principal était de savoir exactement de ce que j'avais. C'est une fracture du péroné avec un déchirement des ligaments internes mais heureusement pas de fracture osseuse à la cheville, donc rien de grave réellement. Je dois rester 6 semaines sans poser le pied et derrière, ce sera de la rééducation et j'espère pas de contrainte.On a parlé de trois mois d'indisponibilité ? Confirmez-vous ?Je ne sais pas, c'est une articulation, il faut aller doucement. De mon expérience de mon genou, je me souviens avoir récupéré rapidement musculairement. Mais il faut surtout après que tout se consolide correctement."Il doit me prendre la place !"Ce genre de blessure à votre âge (2), ce n'est jamais bon...Il vaut mieux que ça arrive à moi qu'à un jeune de 20 ans et puis je sais à quoi m'attendre, c'est peut-être à cause de ça que je me sens aussi bien. Il faut dire aussi que j'ai été bien encadré, j'ai reçu beaucoup de messages de la part de tout le monde, les joueurs, le staff, il y a comme une certaine euphorie et on a gagné surtout !! Je l'avoue, j'ai pensé peut-être que ma carrière se terminait samedi. Et bien pas du tout, mais tu es obligé de penser à ça, surtout à mon âge, tu goûtes à tout, tu profites de tout.Que pouvez-vous nous dire sur Edel, votre remplaçant ?Je ne suis pas du tout inquiet, il l'a prouvé derrière je crois. Les buts du PSG seront bien gardés. Edel, c'est une grosse puissance, une faculté à ne pas rechigner sur le travail, et il possède des facultés au dessus de la moyenne. En plus, il est très humble, je lui souhaite de réussir.Ne craigniez-vous pas qu'il vous chipe la place ?Il doit me prendre la place ! A la rigueur, c'est le jeu, je lui ai déjà dit, le wagon est là, il faut qu'il monte dedans.1 Coupet s'était blessé en août 2007 au genou gauche quand il évoluait encore à Lyon, et avait été privé de compétition durant plusieurs mois.2 Il est né le 31 décembre 1972.