Cornet s'arrête là

  • A
  • A
Cornet s'arrête là
Partagez sur :

L'aventure se termine pour Alizé Cornet à Indian Wells. Sortie des qualifications, la Niçoise n'est pas parvenue à franchir l'obstacle Francesca Schiavone (6-2, 6-3), au 3e tour du tournoi californien. Ça passe en revanche pour Marion Bartoli, tombeuse de l'Allemande Petkovic. Chez les messieurs, Richard Gasquet et Michael Llodra n'ont pas tremblé pour leur entrée en lice.

L'aventure se termine pour Alizé Cornet à Indian Wells. Sortie des qualifications, la Niçoise n'est pas parvenue à franchir l'obstacle Francesca Schiavone (6-2, 6-3), au 3e tour du tournoi californien. Ça passe en revanche pour Marion Bartoli, tombeuse de l'Allemande Petkovic. Chez les messieurs, Richard Gasquet et Michael Llodra n'ont pas tremblé pour leur entrée en lice. La marche était-elle si haute ? Alizé Cornet s'est inclinée contre la n°5 mondiale, Francesca Schiavone (6-2, 6-3), au 3e tour du tournoi d'Indian Wells. La Niçoise voit ainsi son beau parcours américain s'arrêter après quatre victoires, deux en qualifications, deux dans le tableau final (contre Schnyder et Pironkova). Mais si Cornet a souvent souffert par le passé contre Schiavone (1 victoire en 7 confrontations), peut-être que l'Italienne était prenable ce dimanche, sous le soleil californien. Tout d'abord parce que Schiavone connaît un début de saison compliqué (5 victoires en 10 matches avant Indian Wells), mais aussi parce qu'elle connaît quelques ratés, notamment au service. Malheureusement, Cornet, qui s'est procurée les premières balles de break dans chacune des manches, pour une seule convertie dans le deuxième set, a connu trop de déchets dans son jeu pour espérer l'emporter. 9 points gagnants pour 29 fautes directes, qui l'ont souvent agacée et frustrée. Dommage car, on le répète, la tête de Schiavone (5 doubles fautes, 32 fautes directes en 1h21) pouvait tomber ce dimanche. Pour Marion Bartoli, en revanche, le tournoi continue. La n°1 Française s'est défaite de la redoutable Allemande Andrea Petkovic (6-2, 6-4), quart de finaliste à l'Open d'Australie, et qui l'avait sortie en demi-finale à Brisbane en début de saison. Si le score est largement en faveur de la Tricolore, la rencontre a duré (1h47), et Bartoli a dû batailler pour faire plier l'Allemande, notamment sur les secondes balles de cette dernière (3 points remportés sur 19 pour Petkovic). Un bon test, en tout cas, pour la Française, qui pourrait retrouver Kim Clijsters en huitièmes de finale. Gasquet et Llodra passent Chez les messieurs, c'est pour le moment du 100% pour les Français de sortie ce dimanche. Richard Gasquet, de retour à la compétition après la blessure à l'épaule qui l'a contraint à renoncer au 1er tour de la Coupe Davis en Autriche, a dominé l'Uruguayen Pablo Cuevas (7-5, 6-3). Face au 66e joueur mondial, le Biterrois n'a pas forcé son talent, et aurait certainement pu plier l'affaire un peu plus vite s'il s'était montré un poil plus offensif. D'autant que la tactique s'est montrée payante les fois où elle a été utilisée. La preuve avec ces 9 points remportés sur 11 montées au filet. Michael Llodra, lui, s'est défait avec plus de difficulté du Colombien Santiago Giraldo (7-6, 6-4). Mais le Parisien a su serrer la vis dans le tie-break de la première manche, remporté de justesse 8 points à 6. Llodra ne s'en sort pas trop mal, donc, et retrouvera une vieille connaissance au 3e tour : Viktor Troicki, son bourreau de la finale de la Coupe Davis 2010 en Serbie.