Contador tient Schleck à distance

  • A
  • A
Contador tient Schleck à distance
@ Reuters
Partagez sur :

TOUR DE FRANCE - A la veille de l'arrivée, l'Espagnol a accentué son avance sur son rival.

TOUR DE FRANCE - A la veille de l'arrivée, l'Espagnol a accentué son avance sur son rival. Le duel attendu entre Alberto Contador et Andy Schleck a bien eu lieu. Comme prévu, le Maillot jaune espagnol a profité de la 19e et avant-dernière étape du Tour de France 2010, un contre-la-montre de 52 kilomètres entre Bordeaux et Pauillac, pour accentuer son avance en tête du classement général. Mais le Luxembourgeois a livré bataille jusqu'au bout. Huit secondes séparaient les deux coureurs en tête du classement avant l'épreuve individuelle. A la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées, le leader de la formation Astana dispose désormais de 39 secondes d'avance sur celui de la Saxo Bank, qui a longtemps cru pouvoir créer l'exploit. Au premier intermédiaire, après 18 kilomètres d'effort, le frère de Frank était en effet parvenu à reprendre six secondes à son rival. Le Luxembourgeois n'était donc plus qu'à deux secondes du Maillot jaune ! Mais malgré le départ canon de Schleck, Contador, meilleur que son adversaire dans l'épreuve du contre-la-montre, ne s'affolait pas. L'Espagnol creusait irrémédiablement l'écart pour finir 35e de l'étape avec plus de cinq minutes de retard sur le vainqueur du jour Fabian Cancellara, mais 31 secondes d'avance sur Schleck (44e à 6'14''), portant ainsi à 39 secondes son avance au général avant l'arrivée dimanche sur les Champs-Elysées. Le contre-la-montre pour Cancellara Maigre consolation pour Andy Schleck et la Saxo Bank, la victoire d'étape sur ce contre-la-montre est revenue sans surprise à son coéquipier Fabian Cancellara, qui a écrasé la concurrence après avoir déjà remporté le prologue de Rotterdam. Parti tôt dans la journée du fait de son classement (132e au général), le Suisse a pu ainsi éviter le vent qui s'est levé dans l'après-midi, bouclant l'épreuve en 1h00'56'', devant deux Allemands de la formation Columbia, Tony Martin et Bert Grabsch, relégués respectivement à 17'' et 1'48''. 11e de ce contre-la-montre, à 3'51'' de Cancellara, le Russe de la Rabobank Denis Menchov profite de l'occasion pour s'installer sur la troisième marche du podium, au détriment de l'Espagnol Samuel Sanchez (40e à 5'51''). Dimanche, la 20e et dernière étape de cette 97e édition, courue sur 105 kilomètres entre Longjumeau et Paris, sera l'occasion pour Contador de savourer son troisème sacre sur la Grande boucle après ses succès en 2007 et 2009. Schleck, qui avait perdu 39 secondes sur Contador dans les Pyrénées à la suite d'un incident mécanique, alors qu'il portait le maillot jaune, prépare déjà sa revanche pour 2011.