Contador déjà dans son Tour

  • A
  • A
Contador déjà dans son Tour
@ REUTERS
Partagez sur :

TOUR - Le triple vainqueur de l'épreuve est en reconnaissance dans les Alpes.

Alberto Contador peut-il participer au prochain Tour de France ? Oui. Alberto Contador va-t-il participer au prochain Tour de France ? Encore oui. Alberto Contador se prépare-t-il au prochain Tour de France ? Toujours oui. Le triple vainqueur de l'épreuve est actuellement dans les Alpes où il reconnaît les dernières étapes de l'édition 2011 avec son équipe Saxo Bank. Jeudi, il sera sur le parcours du contre-la-montre individuel tracé autour de Grenoble, placé à la veille de l'arrivée. Mercredi, il a grimpé, à son rythme, la mythique montée de l'Alpe d'Huez.

Les cyclotouristes qui avaient profité du beau soleil et des 28°C pour s'attaquer aux 21 lacets de l'Alpe n'en ont pas cru leurs yeux. "La façon dont il grimpe, ce n'est pas un amateur, ça va vite", "Impressionnant, très beau à voir", ont commenté certains au micro d'Europe 1. Ce n'est pas surprenant. L'Espagnol ne semble pas loin de tenir la forme de sa vie. Vainqueur du Tour d'Italie en mai dernier avec plus de six minutes d'avance sur son dauphin, le coureur de la Saxo Bank paraît avoir les jambes pour signer un doublé Giro-Tour qui n'a plus été réalisé depuis feu Marco Pantani en 1998.

Arrêté par les gendarmes dans le col du Galibier

"Là (jeudi), c'est la première sortie pour voir les jambes, et commencer à penser au Tour de France", a expliqué l'un des directeurs sportifs de son équipe, l'ex-coureur Bradley McGee. "Mentalement, il est tout frais, les jambes, ça va très bien, il sait bien gérer ses entraînements, il voit que tout va bien, il n'a pas besoin de trop forcer, il est sur le bon chemin."

Ce bon chemin a néanmoins connu un obstacle inattendu, jeudi. Alors qu'il s'apprêtait à descendre le Col du Galibier, l'une des deux autres difficultés de la 19e étape du Tour 2011, le Madrilène a été stoppé par les gendarmes, annonce marca.com. Les fonctionnaires lui ont reproché de rouler avec un vélo sans phare alors qu'il allait emprunter un tunnel. Le champion espagnol a été contraint de mettre momentanément pied à terre et de monter dans la voiture de son équipe.

Cette petite contrariété n'est rien, comparée à ce qui attend Contador sur le Tour. On imagine que son contrôle positif, l'an dernier, et le sursis que lui a offert l'AMA, ne vont pas faire de lui le nouveau chouchou du public. Et, surtout, il devra être au top de sa forme s'il veut battre une troisième fois consécutive Andy Schleck. Car le Luxembourgeois est ambitieux. "Je suis prêt", affirme le leader de l'équipe Leopard-TREK. "J'y vais pour remporter le Tour. J'ai terminé deuxième à deux reprises, alors cette fois, je veux monter sur la plus haute marche du podium." Celle de Contador.