Confirmer les espoirs

  • A
  • A
Confirmer les espoirs
Partagez sur :

Victorieux (3-0) et convaincants en Lettonie au mois de septembre, les Bleuets reprennent les éliminatoires de l'Euro 2013, ce vendredi à Clermont-Ferrand (16h45). Opposée au Kazakhstan, l'équipe de France espoir doit confirmer sa bonne entame de qualification, avant un déplacement plus compliqué, mardi prochain en Roumanie. Les Tricolores ont les qualités pour s'imposer, avec la manière.

Victorieux (3-0) et convaincants en Lettonie au mois de septembre, les Bleuets reprennent les éliminatoires de l'Euro 2013, ce vendredi à Clermont-Ferrand (16h45). Opposée au Kazakhstan, l'équipe de France espoir doit confirmer sa bonne entame de qualification, avant un déplacement plus compliqué, mardi prochain en Roumanie. Les Tricolores ont les qualités pour s'imposer, avec la manière. Sur le papier le match des espoirs, vendredi face au Kazakhstan, sonne comme une formalité. Mais les jeunes Tricolores, comme leurs ainés, ne connaissent que trop bien les pièges des éliminatoires et les points bêtement perdus, pour négliger cette rencontre. Pas de relâche, donc, à Clermont-Ferrand. Ce deuxième match de qualification à l'Euro 2013, doit être gagné et apparaît comme un bon moyen d'ajuster les derniers réglages avant d'aller en Roumanie. D'autant plus que les Slovaques, adversaires les plus sérieux du groupe, n'ont pas perdu de temps pour prendre la tête de la poule 9, signant deux succès en autant de matches. Charge aux Bleuets de les rejoindre, dès vendredi soir. Pour cette rencontre, Erick Mombaerts s'appuiera sur ses cadres comme Eliaquim Mangala ou Josua Guilavogui. Mais le sélectionneur des Espoirs sera privé de son capitaine Sébastien Corchia. Le latéral sochalien souffre d'une cheville et pourrait aussi manquer le rendez-vous en Roumanie. Il devrait céder sa place au Stéphanois Loris Néry. Aux côtés des habitués, on retrouvera aussi les talents de la nouvelle génération, symbolisés par Antoine Griezmann ou Raphaël Varane. Le défenseur central, très en vue avec le Real Madrid ces deux dernières semaines, doit confirmer son nouveau statut lors des confrontations à venir. "Ce sont deux matches importants, avouait-il lundi, en conférence de presse. Je pense que le groupe a le potentiel pour réaliser de belles choses." Mombaerts: Les Bleuets "peuvent être ambitieux" Du potentiel, cette formation en a, indéniablement. Reste à le concrétiser sur la pelouse de Gabriel-Montpied. Éliminée prématurément dans la course à l'Euro 2011, malgré un groupe à sa portée, la génération précédente doit servir d'exemple à ne pas reproduire. La relève doit maintenant prouver et montrer la voie aux "grands" Bleus. "Je pense qu'ils peuvent être raisonnablement ambitieux pour l'avenir, avait assuré Mombaerts en septembre, sur le site de la FFF, car ils ont le talent et les qualités nécessaires pour atteindre l'objectif qui est de se qualifier pour l'Euro 2013." Afin d'y parvenir, les Espoirs doivent encore convaincre et ça passe par un large succès face aux Kazakhs.