Comme des mouches

  • A
  • A
Comme des mouches
Partagez sur :

Après le forfait de Dimitri Szarzewski la veille, trois nouveaux joueurs ont dû renoncer au match du 13 novembre prochain, face aux Fidji. Marc Lièvremont a ainsi annoncé samedi les forfaits de William Servat, Pascal Papé et Jonathan Wisniewski. Ces derniers seront respectivement remplacés par Benjamin Noirot, qui ne compte aucune sélection, Jérôme Thion et David Skrela.

Après le forfait de Dimitri Szarzewski la veille, trois nouveaux joueurs ont dû renoncer au match du 13 novembre prochain, face aux Fidji. Marc Lièvremont a ainsi annoncé samedi les forfaits de William Servat, Pascal Papé et Jonathan Wisniewski. Ces derniers seront respectivement remplacés par Benjamin Noirot, qui ne compte aucune sélection, Jérôme Thion et David Skrela. L'hécatombe continue pour Marc Lièvremont. Après avoir appris le forfait de Dimitri Szarzewski, la veille, le sélectionneur du XV de France a annoncé trois nouveaux forfaits, samedi, à Marcoussis. William Servat, qui souffre d'une tendinite, Pascal Papé, victime d'un hématome à une cuisse, et Jonathan Wisniewski, qui se ressent toujours de son hématome au genou droit, ont donc renoncé au test-match du 13 novembre face aux Fidji. Des forfaits qui devraient même s'étendre aux deux derniers test-matches, face à l'Argentine et à l'Australie, hormis pour le talonneur toulousain, moins gravement touché et sans doute beaucoup plus important dans le collectif tricolore, surtout en l'absence de Szarzewski. "On le renvoie dans son club pour huit jours en espérant qu'il reviendra après les Fidji", a d'ailleurs concédé Lièvremont, qui a donc dû appeler du renfort pour pallier à ces impondérables. "La buche" toulousaine est donc suppléée par Benjamin Noirot, qui évolue actuellement au Racing-Metro 92. A 29 ans, l'ancien Biarrot pourrait donc connaître sa première sélection en équipe de France. Il formera en tout cas un duo assez tendre au talonnage en compagnie de Guilhem Guirado. Ces deux-là pourront toutefois compter sur un vieux briscard derrière eux, puisque, pour pallier l'absence de Pascal Papé, c'est Jérôme Thion qui a été appelé à la rescousse. Le deuxième ligne du BO n'est en effet pas un nouveau venu chez les Bleus, même s'il n'avait plus été appelé par les sélectionneurs depuis le Tournoi des VI Nations 2009. Enfin, Jonathan Wisniewski, touché au genou jeudi face à Agen et appelé pour remplacer Trinh-Duc, ne connaîtra finalement pas sa première sélection sous le maillot frappé du coq. C'est David Skrela, en forme en ce moment à Toulouse, qui épaulera donc Damien Traille à l'ouverture. De leur côté, Bonnaire et Harinordoquy, un temps incertains, ont passé des examens rassurants.