Coma fait coup double

  • A
  • A
Coma fait coup double
Partagez sur :

Marc Coma a profité de la 4e étape du Dakar 2011 disputée entre San Salvador de Jujuy et Calama pour s'emparer de la tête du classement général pour seulement deux secondes. L'Espagnol devance une autre KTM, celle d'un Cyril Despres qui lâche donc les commandes du rallye mais qui n'a sans doute pas encore dit son dernier mot. Le duel ne fait effectivement que commencer...

Marc Coma a profité de la 4e étape du Dakar 2011 disputée entre San Salvador de Jujuy et Calama pour s'emparer de la tête du classement général pour seulement deux secondes. L'Espagnol devance une autre KTM, celle d'un Cyril Despres qui lâche donc les commandes du rallye mais qui n'a sans doute pas encore dit son dernier mot. Le duel ne fait effectivement que commencer... Le mano a mano qui oppose Marc Coma à Cyril Despres a pris une nouvelle tournure ce mardi sur le toit du Dakar 2011. Lors de cette 4e étape disputée entre San Salvador de Jujuy et Calama et qui marquait l'arrivée au Chili, le Catalan a réussi à devancer le Français de 16 secondes lors de son arrivée dans le désert d'Atacama. Une performance qui prend tout son sens lors de la lecture du classement général puisque l'Espagnol a non seulement comblé son retard sur l'autre motard de chez KTM mais surtout pris les devants pour 2 petites secondes. Cela ne semble pas avoir chamboulé l'état d'esprit de Despres. "Une belle entrée en matière pour une première journée de désert. Aujourd'hui (mercredi) Marc Coma a fait une belle étape. Le duel avec Marc est beau. Encore aujourd'hui, on a fait un petit écart sur les autres. Ce soir, je suis deuxième à 2 secondes. Pour le numéro 2, c'est pas mal non ?", explique en effet le nouveau second du général sur le site officiel du rallye. Une étape pas très longue (207 kilomètres de spéciale) pour un peu plus de 2 heures de secteurs chronométrés avant un parcours plus conséquent dès mercredi et l'arrivée des premières dunes. Si le duel entre les deux hommes ne fait que commencer, derrière eux, c'est un Chilien qui a tiré son épingle du jeu. Francisco Lopez Contardo a en effet terminé à la 3e place de l'étape à 2'05'' du vainqueur ce qui lui permet de se hisser sur le podium à l'issue de cette 4e étape. Pour une entrée au pays, c'est parfait ! Sainz, déjà la 3e en 2011 D'un duo sur deux roues, on passe à un trio chez les voitures avec pour protagonistes les deux Volkswagen de Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah ainsi que la BMW de Stéphane Peterhansel. Le Français, actuel 3e du classement général, a passé la journée à l'attaque. Il a même pointé aux avant-postes durant une grosse partie de la journée puisqu'il comptait 55 secondes d'avance sur Sainz lors du dernier pointage, soit au kilomètre 146. Mais une crevaison dans les derniers kilomètres lui a coûté cher et c'est l'Espagnol qui a réussi à empocher une 3e victoire lors de ce Dakar 2011, la 20e sur ce rallye. "Un peu plus de navigation, un peu plus de hors-piste, mais je pense que c'est vraiment demain que les choses sérieuses commencent. Je suis vraiment allé vite aujourd'hui. J'espère que quelqu'un a été plus vite que moi comme cela je n'aurais pas à ouvrir la piste. Peterhansel, Al Attiyah et même De Viliers sont de dangereux rivaux. On est vraiment très proches les uns des autres", explique Carlos Sainz sur le site officiel du rallye. De fait, il a repris 50 secondes à son coéquipier et 1'22" à Peterhansel mais rien n'est fait. Au classement général, le trio a encore accru son avance, le vainqueur 2010 compte désormais 4'24" d'avance sur son coéquipier chez Volkswagen Nasser Al-Attiyah et 5'41" sur la BMW de Peterhansel.