Clijsters sur sa lancée

  • A
  • A
Clijsters sur sa lancée
Partagez sur :

Pour son premier Grand Chelem depuis son retour, Kim Clijsters écrase tout sur son passage. La Belge s'est en effet qualifiée mardi pour les demi-finales de l'US Open en dominant la Chinoise Li Na en deux manches (6-2, 6-4) et un peu plus d'une heure de jeu. Victorieuse du tournoi en 2005, l'ancienne numéro un mondiale affrontera Flavia Pennetta ou la tenante du titre Serena Williams pour une place en finale.

Pour son premier Grand Chelem depuis son retour, Kim Clijsters écrase tout sur son passage. La Belge s'est en effet qualifiée mardi pour les demi-finales de l'US Open en dominant la Chinoise Li Na en deux manches (6-2, 6-4) et un peu plus d'une heure de jeu. Victorieuse du tournoi en 2005, l'ancienne numéro un mondiale affrontera Flavia Pennetta ou la tenante du titre Serena Williams pour une place en finale. Pour la troisième fois de sa carrière, Kim Clijsters s'est qualifiée pour les demi-finales de l'US Open, se posant de plus en plus comme une des prétendantes au titre de reine de New York, alors qu'elle figure comme non-classée dans le tableau final ! Inutile que le public du court Louis-Armstrong, vivrait une incroyable première en cas de sacre de la Flamande samedi, quatre ans après ce qu'elle croyait être son dernier match et donc sa dernière victoire, ici même en finale de l'édition 2005 face à Mary Pierce.L'intéressée, régulièrement relancée sur le sujet par la presse américaine, toujours friande de belles histoires à servir à ses lecteurs, refuse d'évoquer le sujet, comme elle le confiait après sa victoire en huitièmes de finale face à Venus Williams: "J'essaie juste d'aller le plus loin possible à chaque match, j'essaie juste de bien jouer au tennis, même quand les choses ne vont pas aussi bien que vous le voulez lors d'un match, il faut se concentrer sur ce qui reste à faire. C'est vrai que c'est difficile à croire, mais j'essaie de ne pas trop y penser, parce que le tournoi continue, je veux juste me concentrer sur mon tennis sans m'occuper de tout ce qui se dit autour de moi."Flavia Pennetta ou Serena WilliamsReste que, au fur et à mesure qu'elle progresse dans le tableau, l'ancienne n°1 mondiale se montre toujours plus impressionnante, et son quart de finale mardi face à la Chinoise Li Na s'est apparentée à une formalité: deux breaks au premier set, plié en 25 minutes, un d'entrée dans le second, deux balles de break contre elle effacées à 3-2, et un match plié en deux sets (6-2, 6-4) et 1h03 de jeu face à une adversaire qui, peut-être impressionnée par le pedigree de sa rivale, a commis trop de fautes et n'est jamais réellement rentrée dans son quart, alors qu'elle l'abordait sans avoir concédé le moindre set depuis son entrée dans le tournoi.La suite du programme pour la maman de la petite Jada ? Flavia Pennetta ou Serena Williams, le public de Flushing Meadows espérant bien évidemment voir cette dernière se qualifier pour lui proposer un affrontement de tout premier choix face à la Belge. Quoi qu'il arrive, Kim Clijsters aura en tout cas marqué de son empreinte cette édition 2009 de l'US Open, réussissant le meilleur retour de ces dernières années, mieux que Jennifer Capriati ou Martina Hingis. Et si la belle histoire durait jusqu'à samedi ?