Clijsters l'habituée

  • A
  • A
Clijsters l'habituée
Partagez sur :

Lauréate du Masters en 2002 et 2003, Kim Clijsters disputera la finale dimanche à Doha. La Belge s'est débarrassée avec autorité ce samedi de Samantha Stosur qui ne l'aura accrochée que le temps de la première manche (7-6, 6-1). Pour décrocher son troisième titre dans l'épreuve, elle devra encore battre Caroline Wozniacki qui a remporté face à Vera Zvonareva (7-5, 6-0) le choc entre les n°1 et 2 mondiales.

Lauréate du Masters en 2002 et 2003, Kim Clijsters disputera la finale dimanche à Doha. La Belge s'est débarrassée avec autorité ce samedi de Samantha Stosur qui ne l'aura accrochée que le temps de la première manche (7-6, 6-1). Pour décrocher son troisième titre dans l'épreuve, elle devra encore battre Caroline Wozniacki qui a remporté face à Vera Zvonareva (7-5, 6-0) le choc entre les n°1 et 2 mondiales. La journée avait pourtant mal commencé pour Kim Clijsters. Victime d'un accident de la route dans le véhicule de l'organisation lors de son trajet vers le stade, la Belge, sortie indemne d'une voiture bien endommagée, aurait pu tout perdre avant même d'entrer sur le court samedi après-midi face à Samantha Stosur. Quelques heures plus tard, c'est avec son billet en poche pour la finale du Masters qu'elle remerciait le public de Doha pour son soutien depuis le début de la semaine. Entre-temps, la Flamande avait mis fin aux espoirs de Stosur qui, après avoir remporté ses deux premiers matches au Qatar, a terminé sa saison sur deux défaites. Face à l'une de ses bêtes noires, contre laquelle elle n'a désormais jamais gagné en cinq confrontations, l'Australienne a pu y croire le temps d'un set. Menant 3-1, profitant des nombreuses fautes de la Belge, la finaliste du dernier Roland-Garros est même passée à un point du gain de la première manche. Mais à 5-4 et 30/40 sur le service adverse elle devait s'incliner sur un revers de Clijsters qui venait échouer sur la ligne. La chance de l'ancienne triathlète venait de passer puisque quelques instants plus tard Clijsters prenait l'avantage en s'adjugeant le tie-break (7-6 [3]). Très serrée jusque-là, la rencontre perdait de son intensité par la suite, la faute à la baisse de régime de Stosur pas remis de la perte de la première manche. Zvonareva marque 4 points dans le deuxième set... Clijsters n'en demandait pas tant. Bien aidée par son adversaire, elle n'avait besoin que de 26 minutes pour boucler le deuxième set (6-1) et décrocher sa troisième victoire de la semaine synonyme de finale. Pour son premier Masters à Doha, qui l'an prochain se disputera à Istanbul après trois années de présence au Qatar, la Belge aura donc l'occasion dimanche de remporter l'épreuve pour la troisième fois après ses titres acquis en 2002 et 2003 à Los Angeles. Pour réussir cette passe de trois, l'ancienne retraitée devra prendre le meilleur sur la n°1 mondiale, Caroline Wozniacki, qui a battu sa dauphine Vera Zvonareva dans la seconde demi-finale. La Danoise aura donc l'occasion de terminer en fanfare dimanche une saison qui l'a déjà vu soulever six trophées. Comme Clijsters, qu'elle na affrontée qu'une fois jusque-là pour une défaite en finale de l'US Open l'an dernier, Wozniacki a dû écarter des balles de première manche, deux exactement à 5-4 et 40/15 sur l'engagement de la Russe, avant de dérouler. Lors de cette rencontre très décousue, qui a d'abord vu la Scandinave prendre l'ascendant (3-0) avant donc de se retrouver dos au mur, Zvonareva s'est totalement écroulée après avoir laissé passer sa chance. Elle concéda d'abord les trois derniers jeux de la première manche (7-5) puis une bulle dans la seconde au cours de laquelle elle n'aura marqué que quatre malheureux points (6-0)... Respectivement lauréates en 1h26 et 1h24 de leur demi-finale, Clijsters et Wozniacki seront dans de bonnes dispositions dimanche pour offrir un joli bouquet final.