Clermont si près, si loin

  • A
  • A
Clermont si près, si loin
Partagez sur :

RUGBY - Clermont s'est incliné sur le fil face aux Ospreys, dimanche, lors de la deuxième journée de la H-Cup (24-25).

Alors qu'ils avaient la volonté de frapper un grand coup à l'exterieur, les Clermontois ne sont pas passés loin, dimanche sur la pelouse des Ospreys, pour le compte de la deuxième journée de H-Cup (24-25). De son côté, le Stade Français a été gagné à Bath.Poule 3OSPREYS-CLERMONT: 25-24Une déception de taille pour l'ASM, même si les Jaunards récupèrent le point de bonus défensif. Auteurs d'un incroyable retour en début de seconde période, et même sur leurs intentions de jeu assez nettement supérieures tout au long des quarante dernières minutes, les Clermontois, qui ont marqué par Baby, Domingo et Lapandry, payent finalement leur début de match nettement moins convaincant. La première période, conclue sur un sévère 22-3, a en effet vu les joueurs de Vern Cotter sérieusement déjouer et encaisser trois essais. C'est finalement le demi d'ouverture Biggar, qui va inscrire une ultime pénalité pour inscrire les trois seuls points gallois en deuxième période...suffisant pour l'emporter.Poule 5BATH-STADE FRANÇAIS: 27-29Le Stade Français s'est fait peur mais a réussi à s'imposer de justesse face à Bath (29-27), dimanche au Recreation Ground. Une victoire que les Parisiens sont allés chercher au fond de leurs tripes tant ils ont été malmenés durant une grande partie de la rencontre.Après deux essais anglais signés Carraro (24e) et Little (20e) et surtout trois pénalités de Little (29e) et Banahan (11e et 33e), les locaux regagnent les vestiaires avec une avance confortable à la pause (21-12). En seconde période, la qualité du jeu au pied parisien avec Julien Dupuy et Lionel Beauxis permet aux hommes de Delmas de recoller au score. L'essai d'Ollie Phillips à cinq minutes de la fin (75e) ramène les visiteurs à une longueur de Bath mais Dupuy rate la transformation. L'ancien Biarrot va pouvoir se racheter sur une ultime pénalité et il ne manquera pas l'occasion d'offrir la victoire aux siens (29-27, 79e).Grâce à ce succès, le Stade Français conserve donc la première place de la poule avec quatre longueurs d'avance sur l'Ulster.