Clermont n'y arrive pas

  • A
  • A
Clermont n'y arrive pas
Partagez sur :

Fidèle à ses (mauvaises) habitudes, Clermont a de nouveau chuté en déplacement en subissant samedi la loi d'Agen (27-16) à l'occasion de la 22e journée de Top 14. Dans les autres rencontres de l'après-midi, Perpignan garde espoir après son succès à La Rochelle (34-16) alors que Brive a profité de la réception de la lanterne rouge berjalienne pour sortir de la zone de relégation (50-6).

Fidèle à ses (mauvaises) habitudes, Clermont a de nouveau chuté en déplacement en subissant samedi la loi d'Agen (27-16) à l'occasion de la 22e journée de Top 14. Dans les autres rencontres de l'après-midi, Perpignan garde espoir après son succès à La Rochelle (34-16) alors que Brive a profité de la réception de la lanterne rouge berjalienne pour sortir de la zone de relégation (50-6). AGEN-CLERMONT: 27-16 Consulter aussi: Le film du match L'ASM passe à côté Alors que le sprint de fin de saison est lancé, Agen remporte une victoire capitale sur sa pelouse, en dominant ni plus ni moins que le champion de France (26-17). Il ne fallait pas arriver en retard au stade Armandie. Troisième minute, et alors que les locaux n'ont pas encore touché le ballon, Parra marque un premier essai qu'il transforme par ses propres soins (0-7). On imagine un instant Agen engagé dans un match cauchemar. Au contraire. Se nourrissant essentiellement des erreurs de l'adversaire, les Agenais reviennent immédiatement dans la partie grâce à une pénalité de Barnard, puis un essai de Monribot (10-7, 8e). Barnard qui récidive ensuite au pied pour creuser l'écart (13-7, 17e). Complètement en-dedans face à l'incroyable envie agenaise, les champions de France laissent une nouvelle brèche, dont profite Fonua pour inscrire une merveille d'essai en contre-attaque (20-7, 19e). A la pause, l'ASM accuse dix points de retard (20-10). Après la pause, les locaux temporisent davantage, face à des Jaunards un peu mieux, mais toujours aussi inoffensifs. Barnard poursuit sa moisson au pied pour terminer avec un sans-faute (26-10, 57e). A l'heure de jeu, les Auvergnats marquent un essai bienheureux qui leur permet de revenir à 26-17 (62e). James possède alors la chance, sur une ultime pénalité, d'arracher un point de bonus défensif vraiment inespéré, mais l'Australien envoie sa tentative sur le poteau (76e). Rien n'aura souri au champion de France. Au classement, Agen gagne une place, ainsi qu'une marge de cinq points désormais sur le premier relégable (11e, 38 points). De son côté, Clermont perd gros et est désormais barragiste (5e, 58 points). Prochains matches: Agen-Castres ; Clermont-Biarritz BRIVE-BOURGOIN: 50-6 Consulter aussi: Le film du match Brive respire Pour le compte de la 22e journée, Brive s'offre un bol d'air en atomisant Bourgoin à Amédée-Domenech (50-6). Bourgoin se déplace en Corrèze avec un groupe jeune et assez inexpérimenté. Les Coujoux, qui luttent pour leur survie dans le championnat, font mal à la relève du CSBJ. Estebanez et Caminati inscrivent les deux seuls essais du premier acte (13e et 26e). La faute à de nombreuses maladresses corréziennes, le score n'est que de 17-3 en faveur des locaux à la pause. Au retour des vestiaires, les Ciel et Grenat ne font illusion que dix minutes avant de littéralement s'écrouler physiquement. L'ailier Namy, pous sa première apparition cette saison et sur son premier ballon, inscrit l'essai du bonus (24-6, 51e). S'en suit alors un long chemin de croix pour les Isérois. Deux cartons jaunes successifs pours Basson (54e) puis Viazzo (57e) les pénalisent sérieusement. Brive finit la rencontre en roue libre et inscrit pas moins de trois essais dans les dix dernières minutes (72e, 76e et 78e) pour atteindre la barre des 50 points (50-6). A la faveur de ce succès bonifié, Brive sort de la zone rouge et compte quatre points d'avance sur La Rochelle. Prochains matches: Brive-La Rochelle ; Bourgoin-Montpellier LA ROCHELLE-PERPIGNAN: 34-16 Consulter aussi: Le film du match L'Usap sans forcer L'Usap a assommé d'entrée de jeu La Rochelle qui a encaissé pas moins de 5 essais dans cette rencontre. Avec cette large victoire (16-34) et le point du bonus offensif, Perpignan poursuit sa belle série et revient dans le haut de tableau. Les Catalans rentrent pleinement dans ce match et marquent rapidement par Coetzee. Avec la transformation de Porical, les visiteurs mènent déjà (0-7, 3e). Dambielle, le buteur rochelais, redonne espoir à ses couleurs en réussissant deux pénalités (6e et 9e, 6-7). Porical lui répond dans la foulée (6-10, 3e). Les Maritimes, déconcentrés dans cette partie, encaissent deux essais coup sur coup par Candelon (6-15, 15e) et Coetzee (6-22, 17e). Dambielle réduit le score (9-22, 21e), mais Perpignan est plus fort physiquement dans cet affrontement. Peu avant la pause, Guirado s'en va marquer tout en puissance (9-29, 35e). Au retour des vestiaires, malgré le carton jaune d'Alvarez Kairelis (50e), La Rochelle ne parvient pas à trouver la faille, malgré une domination territoriale. Au contraire, c'est Planté qui tue le match avec un essai en coin (9-34, 65e). Le match est plié. Les Maritimes sauvent l'honneur en fin de rencontre par un essai de Soucaze (16-34, 65e) qui ne change rien à la donne. L'Usap revient provisoirement dans le top 6 (6e). La Rochelle est à nouveau dans le rouge (13e). Prochains matches: Brive-La Rochelle ; Perpignan-Toulouse