Clermont, les pieds dans le tapis

  • A
  • A
Clermont, les pieds dans le tapis
@ Maxppp
Partagez sur :

COUPE D'EUROPE - Inefficace au pied, Clermont s'incline face au Leinster (29-28).

COUPE D'EUROPE - Inefficace au pied, Clermont s'incline face au Leinster (29-28). Clermont n'y arrivera pas. A l'image d'un Brock James que l'on a vu hagard, le regard vide en train d'errer sur la pelouse du RBS Stadium, Clermont s'est une nouvelle fois loupé dans un grand rendez-vous, vendredi, lors de son quart de finale de Coupe d'Europe face au Leinster (29-28). Pour son troisième quart de finale sur la grande scène européenne, après 2000 et 2002, les Clermontois ne verront donc pas le dernier carré, et la possibilité de disputer une demie 100% française face à Toulouse ou au Stade Français, qui s'affrontent dimanche. Ce qu'il faudra malheureusement retenir chez le club dix fois finaliste, mais jamais vainqueur, du championnat de France, c'est cette incapacité à répondre présent dans les grands rendez-vous. Pourtant, les hommes de Vern Cotter y ont mis l'envie, la force et la hargne. Au-dessus dans le jeu, c'est au pied que le bât a blessé. Car, dans le sillage d'un Julien Malzieu des grands soirs, l'ASM a concassé la défense, pourtant réputée, de la province irlandaise. Avec trois essais à son compteur (12e, 45e, 62e), l'ailier gauche international a signé un triplé retentissant, qui aurait dû suffire à clore les débats, malgré les deux essais du Leinster, inscrits par Jamie Heaslip (23e, 34e). Mais que faire quand on laisse 23 points sur sa route ? Brock James, métronome du Top 14 avec 83% de réussite, n'a en effet malheureusement pas failli à sa terrible réputation, celle d'avoir le pied qui tremble dans les grandes occasions. Avec quatre pénalités, trois drops et une transformation manquée (Parra a également manqué une pénalité), l'Australien a quasiment enterré son équipe à lui tout seul. Et son implication dans les différents essais auvergnats ne peut rattraper sa piètre prestation.