Clerc rentre à Toulouse

  • A
  • A
Clerc rentre à Toulouse
Partagez sur :

C'est un nuage de plus dans le ciel déjà chargé de Marc Lièvremont et du XV de France. A l'arrêt depuis mardi et le coup d'envoi à Falgos du stage de préparation des Bleus à la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.), Vincent Clerc, touché au genou droit, doit quitter ses coéquipiers et rentrer à Toulouse afin d'y subir des soins. Son retour est prévu dimanche à Marcoussis.

C'est un nuage de plus dans le ciel déjà chargé de Marc Lièvremont et du XV de France. A l'arrêt depuis mardi et le coup d'envoi à Falgos du stage de préparation des Bleus à la Coupe du monde (9 sept.-23 oct.), Vincent Clerc, touché au genou droit, doit quitter ses coéquipiers et rentrer à Toulouse afin d'y subir des soins. Son retour est prévu dimanche à Marcoussis. Le satisfecit unanime exprimé en ce début de semaine au sein du staff de l'équipe de France quant à la capacité des sélectionnés pour la Coupe du monde à encaisser les trois premières semaines de préparation très exigeantes infligées va-t-il voler en éclats ? Alors que l'été se fait aussi attendre sur les hauteurs de Falgos, où Marc Lièvremont et ses joueurs sont établis depuis lundi, la liste déjà très (trop) longue des éclopés tricolores s'est enrichie d'un nom supplémentaire avec l'annonce jeudi, en fin d'après-midi, par l'encadrement des Bleus du départ de Vincent Clerc. "Malheureusement quand on est à la limite, des fois, ça peut casser..., commentait Laurent Arbo, l'un des préparateurs physiques, qui n'en finissent plus de martyriser Dusautoir et ses partenaires. On a eu la chance de ne pas avoir de gros pépins physiques parce que lorsqu'on évolue à cette limite-là, ça peut occasionner de grosses blessures. Et quand je dis « casser », je parle de genoux ou de grosses déchirures." On n'en est pas là pour l'ailier toulousain, mais à moins de cinquante jours de l'échéance du Mondial, toute nouvelle pathologie a de quoi donner des sueurs froides. A l'arrêt depuis mardi et le coup d'envoi du stage, tout comme Morgan Parra, dont le retour sur les terrains est attendu ce vendredi, à Falgos, Clerc, confronté à une contusion au genou droit, a donc finalement été contraint de quitter le rassemblement pour rentrer à Toulouse afin d'y subir des soins. Victime d'un hématome mal résorbé sur l'articulation, le Stadiste va se soumettre dès ce vendredi, dans la Ville Rose, à un drainage, avant de devoir respecter une période de repos de quatre à six jours, rapporte La Dépêche du Midi. Le Toulousain doit rejoindre ses coéquipiers au CNR de Marcoussis à partir de dimanche.