Clerc, ce péril vert !

  • A
  • A
Clerc, ce péril vert !
Partagez sur :

Couleur de l'espoir pour les superstitieux, le vert sied parfaitement à Vincent Clerc... quand il est porté par ses adversaires ! L'Irlande en a fait huit fois l'expérience, encaissant autant d'essais signés de la main du Toulousain, seul réalisateur du match entre le XV de France et le Trèfle, samedi soir, à Bordeaux (19-12). Un essai unique qui porte à 25 le total de l'intéressé, désormais égal de Christophe Dominici et Emile Ntamack aux bilans tricolores.

Couleur de l'espoir pour les superstitieux, le vert sied parfaitement à Vincent Clerc... quand il est porté par ses adversaires ! L'Irlande en a fait huit fois l'expérience, encaissant autant d'essais signés de la main du Toulousain, seul réalisateur du match entre le XV de France et le Trèfle, samedi soir, à Bordeaux (19-12). Un essai unique qui porte à 25 le total de l'intéressé, désormais égal de Christophe Dominici et Emile Ntamack aux bilans tricolores. Opéré d'un hématome tenace au genou droit il y a quinze jours et de fait absent du stage de préparation à Falgos, Vincent Clerc n'était pas attendu en pareille forme, ce samedi soir, contre l'Irlande. Célébrant alors sa 49e sélection, le Toulousain a fait honneur à sa cape et rendu à Marc Lièvremont la confiance que ce dernier lui accorde, inscrivant le seul essai d'une rencontre test remportée par le XV de France 19-12. Une réalisation venue récompenser une prestation pleine, durant laquelle l'intéressé est apparu bien en jambes, affûté et percutant. De bon augure à un quatre semaines à peine de l'ouverture de la Coupe du monde. "Nous sommes contents de la première mi-temps, où nous avons réussi à produire pas mal de séquences de jeu et à mettre les Irlandais en difficulté. Mais ça s'est inversé sur les 20 premières minutes de la deuxième période, observait l'ailier haut-garonnais après le match, dans les coulisses du stade Chaban-Delmas. Après deux mois de non-compétition, il est forcément difficile de maintenir la même intensité du début à la fin de la rencontre. Au début de la seconde mi-temps, on n'a pas eu le ballon, donc on a vraiment subi les temps de jeu Irlandais : on a eu du mal à se dégager et à leur remettre la pression. Ça a été un moment difficile, mais sur le dernier quart d'heure, on a réussi à remettre la main sur le ballon et à avancer." Volontiers prolixe sur la performance collective de son équipe, Vincent Clerc ne s'attarde pas en revanche sur son propre rendement, lui qui est devenu à Bordeaux le cinquième meilleur marqueur de l'histoire du XV tricolore, à hauteur des monstres sacrés que sont Emile Ntamack et Christophe Dominici. Avec 25 essais au compteur, l'enfant d'Echirolles reste certes à distance respectable du recordman en la matière, Serge Blanco (38 essais), comme des dauphins Philippe Saint-André (32) et Philippe Sella (31), mais peut désormais lorgner la quatrième place occupée par Philippe Bernat-Salles (26). Un total qui en impose bâti pour un tiers sur le dos du Trèfle. "C'est vrai que j'ai inscrit ce soir mon huitième essai contre eux, souffle Vincent Clerc, le sourire aux lèvres. J'ai eu pas mal de réussite... On joue beaucoup contre l'Irlande, ça aide peut-être !" Et modeste avec ça !