Clément réussit son entrée

  • A
  • A
Clément réussit son entrée
Partagez sur :

Battu dès le premier tour de l'Open de Moselle le mois dernier, Arnaud Clément a retrouvé avec succès la compétition mardi en dominant Olivier Rochus (6-0, 6-4), pour son entrée en lice à Stockholm. L'Aixois affrontera Ivan Ljubicic au prochain tour. Aravane Rezaï a également franchi le premier tour à Luxembourg. En revanche, c'est déjà fini à Moscou pour Jérémy Chardy.

Battu dès le premier tour de l'Open de Moselle le mois dernier, Arnaud Clément a retrouvé avec succès la compétition mardi en dominant Olivier Rochus (6-0, 6-4), pour son entrée en lice à Stockholm. L'Aixois affrontera Ivan Ljubicic au prochain tour. Aravane Rezaï a également franchi le premier tour à Luxembourg. En revanche, c'est déjà fini à Moscou pour Jérémy Chardy. Sa dernière victoire sur le circuit remontait au mois d'août dernier lors de l'US Open. Après un joli marathon face à Marcos Baghdatis, Arnaud Clément avait bénéficié de l'abandon d'Eduardo Schwank pour accéder au troisième tour, où il avait chuté malgré une belle résistance face à Mardy Fish (4-6, 6-3, 6-4, 1-6, 6-3). Depuis, le 60e joueur mondial n'avait participé qu'à l'Open de Moselle, où il n'avait pas fait le poids face au jeune slovaque Lukas Lacko (6-4, 6-2). Un mois plus tard, c'est donc à Stockholm que l'Aixois a fait sa rentrée et retrouvé une partie de ses sensations de l'été. Il a en effet facilement dominé le 75e joueur mondial, le Belge Olivier Rochus (6-0, 6-4), pourtant finaliste du tournoi la saison dernière (défaite face à Baghdatis 6-1, 7-5). Au prochain tour, c'est un défi encore plus coriace qui attend le Français. Il sera en effet opposé à la tête de série numéro 4, le Croate Ivan Ljubicic. Tsonga-Troicki, un avant-goût de France-Serbie A Moscou, l'aventure a en revanche tourné court pour Jérémy Chardy. Le Palois a subi la loi du Kazakh Mikhail Kukushkin (6-2, 6-4). Seul Tricolore encore en lice, Jo-Wilfried Tsonga, exempté de le premier tour eu égard à son statut de tête de série n°3, va faire son entrée en lice mercredi face à Viktor Troicki, tombeur de Dmitry Tursunov (5-7, 6-4, 6-3). Une confrontation très intéressante pour le Manceau, car il pourrait recroiser la route du Serbe, en finale de Coupe Davis, du 3 au 5 décembre à Belgrade. Ce dernier est en effet en ballotage avec Janko Tipsarevic pour être le deuxième joueur de simple derrière Novak Djokovic. Chez les dames, à Luxembourg cette fois, Aravane Rezaï n'a pas manqué ses débuts face à la qualifiée allemande Mona Barthel (6-4, 6-4). La Stéphanoise sera opposée à la Belge Kirsten Flipkens au prochain tour.