Clément: "Ne pas s'enflammer"

  • A
  • A
Clément: "Ne pas s'enflammer"
Partagez sur :

Un match somptueux. Arnaud Clément et Michael Llodra ont été renversants ce samedi lors du double de la finale de la Coupe David remporté en cinq sets et qui permet aux Bleus de passer en tête 2-1. Si Clément avoue que ce fut "fabuleux à vivre", il ajoute immédiatement qu'il faut "se remobiliser sur le véritable objectif", à savoir la victoire finale.

Un match somptueux. Arnaud Clément et Michael Llodra ont été renversants ce samedi lors du double de la finale de la Coupe David remporté en cinq sets et qui permet aux Bleus de passer en tête 2-1. Si Clément avoue que ce fut "fabuleux à vivre", il ajoute immédiatement qu'il faut "se remobiliser sur le véritable objectif", à savoir la victoire finale. Arnaud, c'est magnifique... C'est un sentiment incroyable... C'est fabuleux ce que l'on a pu vivre comme émotions sur le court aujourd'hui. Maintenant, il faut se reconcentrer, se remobiliser sur le véritable objectif du week-end. Ce n'est pas de gagner le double, mais de gagner la Coupe Davis. Il ne faut pas s'enflammer. On est à 2-1. Bien sûr, c'est un point important, comme tous les points. Mais le troisième point sera sans doute le plus dur à gagner. On est dans le match en tous cas. Racontez-nous ces 4h34 de match... C'était dur... C'était dur pour « Mika », c'était dur pour moi au début du match. J'avais vraiment du mal à trouver mon rythme au service. On était tous les deux très tendus. Guy a réussi à nous tirer vers le haut. Et puis, on ne peut pas oublier notre public qui nous a énormément aidés, notre clan qui n'a cessé de nous encourager. Tout cela combiné, on a réussi à renverser la vapeur d'une très belle manière, avec une attitude vraiment top. C'est d'ailleurs davantage notre attitude que notre coup de raquette qui nous a permis de nous imposer aujourd'hui. Ce devait être le match de votre vie. Est-ce le cas ? J'espère que cela le sera demain... Encore une fois, la finalité n'est pas de gagner le double, mais de compter trois points demain soir et de gagner la Coupe Davis. Moi, je préfère perdre le double et gagner la Coupe Davis. L'important, c'est de ramener le Saladier d'argent en France. Alors, est-ce que c'était mon plus beau match ? Je vous le dirai demain. Maintenant, vous comptez tous sur Gaël pour ramener ce troisième point... On compte sur tout le monde. On sait que Gaël va donner le meilleur de lui-même. Il aura un adversaire redoutable face à lui : Novak Djokovic. C'est le numéro 3 mondial. Il y a Nadal, Federer et Djokovic. Voilà qui situe la difficulté de la tâche. Mais on a beaucoup de raisons d'y croire. Gaël joue extrêmement bien en ce moment. Il est sur une très bonne série. C'est un guerrier. Mais peu importe qui rapporte le point. Gaël ou un autre. L'important, c'est d'avoir trois points.