City, c'est oublié ?

  • A
  • A
City, c'est oublié ?
Partagez sur :

Leader de Premier League avec deux points d'avance sur United, Manchester City a un déplacement délicat à négocier sur la pelouse de Chelsea, lundi soir, en clôture de la 15e journée. L'occasion pour les joueurs de Roberto Mancini d'oublier leur élimination précoce en Ligue des champions. Les Citizens l'auront-ils digérée ?

Leader de Premier League avec deux points d'avance sur United, Manchester City a un déplacement délicat à négocier sur la pelouse de Chelsea, lundi soir, en clôture de la 15e journée. L'occasion pour les joueurs de Roberto Mancini d'oublier leur élimination précoce en Ligue des champions. Les Citizens l'auront-ils digérée ? A Manchester, pas de jaloux. Les deux clubs phares de la ville, premier et deuxième du championnat, ne seront pas au rendez-vous des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Une grosse désillusion pour United, une simple surprise pour City, novice dans cette compétition et qui espère s'en remettre plus vite que les Red Devils. Comment ? En remportant le choc qui l'attend à Stamford Bridge, lundi soir en clôture de la 15e journée de Premier League, face à une équipe de Chelsea qui, elle, est toujours en vie sur la scène européenne... Des Blues qui, en plus, restent sur deux francs succès à Newcastle (3-0) et face à Valence (3-0), grâce notamment à un Didier Drogba retrouvé. Mancini veut deux trophées Avant ce match, la question est de savoir si les Citizens auront digéré cette élimination précoce, qui pose forcément problème dans un club aux moyens et aux ambitions démesurés. Si, à chaud, le défenseur Vincent Kompany a préféré dédramatiser la situation, en affirmant que les Sky Blues avaient encore d'autres objectifs, un tel coup d'arrêt pourrait être brutal psychologiquement. Car le vestiaire de City, aussi luxueux soit-il, manque encore d'expérience pour gérer ce genre de couac. Une démobilisation passagère n'est pas à exclure même si le championnat, dont les Citizens occupent la première place avec deux points d'avance sur United, reste une priorité pour eux. "On a aussi la Ligue Europa, la FA Cup et la Carling Cup, a rappelé l'entraîneur de l'équipe, Roberto Mancini, sur la BBC. C'est important de bien terminer la saison, j'entends par là de gagner deux trophées. Je pense que si on a de la chance et qu'on est épargnés par les blessures, on a l'effectif pour jouer sur tous les tableaux." Un moyen comme un autre de garder ses joueurs concernés. Même si rien ne remplace la Ligue des champions.