Ciel bleu sur Montréal

  • A
  • A
Ciel bleu sur Montréal
Partagez sur :

Finaliste à Washington, Gaël Monfils ne s'est pas loupé mercredi pour son entrée au Masters 1 000 de Montréal. La tête de série numéro 5 a dominé l'Américain Alex Bogomolov Jr (6-2, 7-6) et affrontera en 8e de finale Viktor Troicki ou John Isner. Ça passe aussi pour Richard Gasquet, tombeur de Thomaz Bellucci (6-1, 6-4), et Jo-Wilfried Tsonga qui a écarté Bernard Tomic (6-3, 6-4).

Finaliste à Washington, Gaël Monfils ne s'est pas loupé mercredi pour son entrée au Masters 1 000 de Montréal. La tête de série numéro 5 a dominé l'Américain Alex Bogomolov Jr (6-2, 7-6) et affrontera en 8e de finale Viktor Troicki ou John Isner. Ça passe aussi pour Richard Gasquet, tombeur de Thomaz Bellucci (6-1, 6-4), et Jo-Wilfried Tsonga qui a écarté Bernard Tomic (6-3, 6-4). En attendant Michael Llodra, dont le match contre Gulbis était programmé aux alentours de minuit ce mercredi soir, les tennismen français ont signé un joli tir groupé même si le contraire eut été étonnant. Mais tout de même, il est bon de savoir que trois de nos représentants au moins défendront leurs chances en huitièmes de finale. A commencer par Jo-Wilfried Tsonga, en piste le premier sur les courts de Montréal avec un tout petit bémol. Une frayeur. Une seule petite frayeur est venue perturber en fait l'après-midi canadien du Manceau mais elle a surgi au plus mauvais moment. Impérial jusque-là, le Français s'apprêtait à engager une dernière fois face à Bernard Tomic pour conclure sans zone d'ombre ce deuxième tour devant le grand espoir australien. Et voilà que Tomic se crée sa première balle de break du match alors que son adversaire s'est montré redoutable dans ce domaine avec notamment quatre points perdus seulement sur son service à l'issue d'une première manche remportée 6-3, fort de trois jeux blancs et 5 aces. Gasquet connaît la musique Si la première opportunité de Bernard Tomic est écartée, Jo-Wilfried Tsonga commet une double faute et rate dans la foulée une volée facile qui s'écrase dans le filet. Le quart de finaliste de Wimbledon débreake, revient à 4-5 et pousse le Français au jeu décisif. Heureusement pour lui, ce petit passage à vide n'était que provisoire. Vainqueur 7 points à 1, le numéro 13 mondial s'impose 6-3, 7-6 et gagne le droit de retrouver Roger Federer, qui a dominé le Canadien Pospisil (7-5, 6-3), un mois et demi après leur magnifique duel en quart de finale à Wimbledon. L'occasion peut-être pour le Suisse de prendre sa revanche. Thomaz Bellucci, lui, n'a pas pu se rebeller devant un Richard Gasquet qui l'avait déjà puni au mois de mai à Roland-Garros. Défait par le Biterrois au 3e tour du Grand Chelem de la Porte d'Auteuil, le gaucher brésilien n'a pu que constater les mêmes dégâts. Vainqueur 6-1, 6-4, Gasquet attend Nicolas Almagro pour une place en quart de finale. D'autres infos à suivre...