Ciao Tiozzo !

  • A
  • A
Ciao Tiozzo !
Partagez sur :

Ancien champion du monde des mi-lourds et des lourds-légers, Fabrice Tiozzo a mis jeudi un terme à sa carrière. Le boxeur français, 41 ans, avait tenté un retour sur les rings en novembre mais un décollement de la rétine, qui l'a contraint à l'opération, l'oblige à raccrocher les gants. Sans regret.

Ancien champion du monde des mi-lourds et des lourds-légers, Fabrice Tiozzo a mis jeudi un terme à sa carrière. Le boxeur français, 41 ans, avait tenté un retour sur les rings en novembre mais un décollement de la rétine, qui l'a contraint à l'opération, l'oblige à raccrocher les gants. Sans regret. Fabrice Tiozzo sur un ring, c'est fini. L'ancien champion du monde a mis un terme à sa carrière jeudi, relaye ce matin Le Progrès. Le boxeur français, 41 ans, souffrait d'un décollement de la rétine qui l'a contraint à subir une opération de l'oeil, début décembre. Une intervention qui l'oblige donc à raccrocher les gants, alors qu'il avait tenté un retour sur les rings en novembre dernier après quatre ans d'absence. "Ça me fait chier. Mais, j'ai revu les médecins. J'ai déjà perdu pas mal de vision et si ça répète, j'en perdrai encore plus, explique-t-il sur le site du quotidien régional. Je suis assez fataliste et je me dis qu'il fallait peut-être ça pour que j'arrête. Je voulais faire deux combats et voir si j'avais le niveau pour un championnat du monde. Et je l'aurai eu !" Sacré champion du monde des mi-lourds WBC (1995-1997), des lourds-légers WBA (1997-2000) puis des mi-lourds WBA (2004-2005), Fabrice Tiozzo avait prévu d'affronter, le 27 novembre dernier à Mazagan près de Casablanca, l'Américain Brian Minto, 35 ans. Mais ne comptez pas sur lui pour regretter quoique ce soit. "J'ai toujours fait ce que je pensais faire. J'ai pu commettre des erreurs et blesser des gens, mais c'était ma vérité du moment. On m'a aimé ou détesté pour cela et j'aurais peut-être pu faire de plus grands combats encore. Mais, je ne me suis jamais bradé. C'est moi qui montais sur le ring. La boxe a été ma vie pendant trente ans. Je suis sur les tablettes. C'est bien." C'est plus que ça.