Ciani, du Marine au Bleu

  • A
  • A
Ciani, du Marine au Bleu
@ Reuters
Partagez sur :

BLEUS - Le défenseur des Girondins a été retenu pour la première fois en équipe de France.

BLEUS - Le défenseur des Girondins a été retenu pour la première fois en équipe de France. "Je n'y ai pas pensé qu'hier." Michaël Ciani, qui avait été interrogé mercredi, dans Europe 1 Foot, sur une possible convocation en équipe de France, n'a pas attendu d'être pressenti chez les Bleus pour penser à la sélection nationale. "Je me disais depuis un petit moment que j'étais bien", a convenu le "buteur du Pirée", jeudi, toujours sur Europe 1. Ciani n'a pourtant pas été le premier à apprendre sa convocation pour le match amical face à l'Espagne, mercredi, au Stade de France. "J'étais en rendez-vous, je l'ai appris parce que mon téléphone n'arrêtait pas de sonner. J'ai regardé rapidement un message où c'était écrit "Félicitations", donc j'ai compris que j'étais appelé". Ecoutez l'interview de Michaël Ciani sur Europe 1: "C'est bien d'y être, mais le tout, c'est d'y rester" Pour autant, le Bordelais ne veut pas que cette convocation reste lettre morte. "C'est bien d'y être, le tout c'est d'y rester, explique Ciani, qui rappelle que beaucoup de joueurs ont été testés une fois avant de disparaître du groupe France. Il faut s'imposer, essayer de jouer, il y a la Coupe du monde, il y aura des choix de faits." Passé de Lorient à Bordeaux à l'intersaison pour suppléer Souleymane Diawara, parti à Marseille, Ciani ne regrette pas ce choix. "Je suis venu ici pour ça aussi (intégrer l'équipe de France ndlr), on travaille bien, on est premiers en Championnat et on est encore qualifiés en Ligue des champions." Ciani ne découvrira ni Clairefontaine ni Raymond Domenech, un lieu et un entraîneur qu'il a déjà côtoyés chez les Espoirs. "Je m'entendais bien avec lui. Il n'a pas changé même si je n'ai pas eu beaucoup de contacts avec lui depuis qu'il est en fonction. Ça s'était très bien passé entre nous en tout cas." Un bon souvenir suffisant pour en faire un titulaire face à l'Espagne ? Réponse le 3 mars prochain.