Cholet se fait la malle

  • A
  • A
Cholet se fait la malle
Partagez sur :

Vainqueur du Cibona Zagreb en Euroligue cette semaine, Cholet s'est imposé sur le parquet du Mans (74-69 a.p.), samedi soir, lors de la 6e journée de Pro A. Un succès qui permet au CB de prendre seul la tête du championnat puisque Chalon-sur-Saône, contre Hyères-Toulon (80-94), et Paris-Levallois, à Strasbourg (62-92), ont été battus.

Vainqueur du Cibona Zagreb en Euroligue cette semaine, Cholet s'est imposé sur le parquet du Mans (74-69 a.p.), samedi soir, lors de la 6e journée de Pro A. Un succès qui permet au CB de prendre seul la tête du championnat puisque Chalon-sur-Saône, contre Hyères-Toulon (80-94), et Paris-Levallois, à Strasbourg (62-92), ont été battus. On n'arrête plus Cholet ! Depuis son succès sur le parquet de Vichy il y a quinze jours, le CB est sur un nuage. Une expression qui prend encore plus de sens ce samedi soir, à l'issue de la 6e journée de Pro A, puisque les joueurs d'Erman Kunter sont désormais seuls leaders du championnat avec cinq victoires contre une seule défaite. Le (court) déplacement qui les attendait au Mans n'était pourtant pas simple, seulement trois jours après leur deuxième succès en Euroligue face au Cibona Zagreb. Mais les Choletais ont plus de ressources que prévu et l'ont emporté en prolongation (74-69 a.p.). L'accumulation des matches, qui a été fatale à Fabien Causeur et Randal Falker, absents pour ce remake de la finale 2010, n'est pas encore un problème pour le club des Mauges, qui enchaîne les performances. En tête à l'issue du premier quart-temps (18-12, 10e), les Choletais ont été rejoints puis dépassés (44-50, 30e) par un MSB qui a enfin récupéré Charles Lombahé-Kahudi (7 points, 10 rebonds). Mais Erman Kunter, en sortant de sa poche le jeune Christophe Leonard (8 points à 4/5 aux tirs), a réussi un joli tour qui a permis à ses troupes d'arracher une période de rab (60-60, 40e). Le Paris-Levallois prend une claque L'adresse de Vule Avdalovic (21 points, 4 rebonds, 4 passes) et le double-double d'Antywane Robinson (11 points, 10 rebonds) ont fait le reste. Le Mans, qui n'a toujours pas gagné le moindre match à Antarès, se retrouve du coup au même niveau que Villeurbanne ou Orléans, deux équipes candidates au titre qui déçoivent en début de saison. J.D. Jackson attendait une révolte de ses joueurs, Alain Koffi (14 points, 10 rebonds), Joao Paulo Batista (14 points, 2 rebonds) et Alex Acker (12 points, 4 passes) ont fait ce qu'ils ont pu pour le satisfaire. Mais une adresse générale de 34,2% aux shoots, dont un affreux 4/19 de loin, a eu raison de leur rébellion. Le Paris-Levallois et Chalon-sur-Saône auraient, eux aussi, pu s'inviter en tête du championnat avec Cholet. Mais l'un et l'autre ont trébuché. Le PL a même fait pire que ça dans la salle de Strasbourg, puisque les hommes de Jean-Marc Dupraz se sont cassé le nez en tombant (62-92), la faute au trio Alain Digbeu (19 points)-Justin Hawkins (20 points)-Abdoulaye Mbaye (18 points). A domicile, l'Elan avait a priori plus de chances contre Hyères-Toulon. C'était sans compter sur un Shaun Fein en feu (21 points, 5 rebonds), bien assisté par Damir Krupalija (18 points, 13 rebonds), les deux joueurs ayant grandement contribué à la victoire du HTV (94-80).