Cholet l'a fait

  • A
  • A
Cholet l'a fait
Partagez sur :

Les champions de France ont fait un grand pas vers le Top 16 grâce à leur victoire, mercredi, face à Fenerbahçe (82-78), dernière équipe invaincue cette saison en Euroligue avant cette 5e journée. Les hommes d'Erman Künter, parmi lesquels s'est distingué Sammy Mejia (29 points), ont désormais rendez-vous avec Sienne, toujours à domicile.

Les champions de France ont fait un grand pas vers le Top 16 grâce à leur victoire, mercredi, face à Fenerbahçe (82-78), dernière équipe invaincue cette saison en Euroligue avant cette 5e journée. Les hommes d'Erman Künter, parmi lesquels s'est distingué Sammy Mejia (29 points), ont désormais rendez-vous avec Sienne, toujours à domicile. Impossible n'est pas Choletais. Les vents ne soufflaient pas véritablement en leur faveur au moment d'accueillir à la Meilleraie Fenerbahçe, dernière équipe invaincue en Euroligue après quatre journées. Mais les hommes d'Erman Künter ont été récompensés de leur formidable solidarité et cette volonté de perturber chaque seconde leur adversaire. "On a un plan. Il faut les jouer les yeux dans les yeux, si à la fin du troisième quart, on est toujours dans le coup alors c'est jouable", avait annoncé l'entraîneur des champions de France, lui l'ancien pensionnaire de Fernerbahçe. Le technicien turc a réussi ce qu'il avait imaginé face à ses compatriotes, à savoir les faire douter et qu'ils en perdent leur moyen. Et notamment leur adresse à trois points. Après deux paniers primés de Tomas (6-9) et d'Ukic (12-17), la machine stambouliote a pris un coup de froid avec au final un 8 sur 25 (5 sur 15 pour Cholet). En tête après le premier quart-temps, les Turcs plongeront dans le deuxième, encaissant un 10-2 qui permettait à Nelson et ses camarades de mener 35-30 pour arriver à la pause en bonne position (41-34). Et Sienne se paie le Barça L'écart maximum grimpera jusqu'à + 12 (50-38). Les Choletais conserveront un matelas plutôt confortable à l'amorce du dernier quart (60-52) grâce, entre autres, à Sammy Mejia auteur de 29 points, dont 18 en seconde période ! En manque de réussite, Fenerbahçe aura espéré jusqu'au bout, même à 63-74 à 3'47 du buzzer. Il fallut tout le sang froid de Mejia pour enquiller les deux derniers lancers francs de la partie (82-78) et un ultime raté de Kinsey et Lavrinovic. Ce troisième succès de rang dans la compétition, une situation inédite pour le basket français ces dernières années, permet aux Choletais d'envisager une place dans le Top 16 avant de recevoir une deuxième fois consécutive. Sienne, tombeur de son côté du champion d'Europe barcelonais (76-67), viendra donc goûter l'ambiance de la Meilleraie pour cette 6e journée. Fabien Causeur et Randal Falker, forfaits pour blessure comme au Mans le week-end dernier en championnat (victoire 74-69), seront peut-être de la partie. Sans eux, Cholet a parfaitement tenu le coup. Erman Künter peut aussi compter sur son banc. C'est l'autre satisfaction de la soirée.