Choc au sommet

  • A
  • A
Choc au sommet
@ Maxppp
Partagez sur :

TOP 14 - Le Racing-Métro 92 accueille Castres samedi lors de la 20e journée.

TOP 14 - Le Racing-Métro 92 accueille Castres samedi lors de la 20e journée. Le Tournoi des Six Nations faisant relâche ce week-end, après deux premières journées à l'issue desquelles la France et l'Angleterre restent les deux seules nations encore en lice pour le Grand Chelem, le Top 14 reprend ses droits. Une 20e journée marquée par le choc au sommet entre le Racing-Métro 92, cinquième au classement, et le Castres Olympique, co-leader avec Perpignan. Vainqueurs de Clermont (33-24), lors de la dernière journée, les Racingmen espèrent enchaîner samedi par un nouveau succès à domicile face à un gros du championnat. Une mission qui apparaît dans leur corde, d'autant plus que les Tarnais, s'ils sont intraitables à domicile (9 victoires et un nul), peinent hors de leurs bases (cinq défaites et un nul pour trois victoires). Incertitude pour Chabal Lors du match aller disputé le 20 septembre dernier au Stade Pierre-Rajon, les hommes de Pierre Berbizier s'étaient inclinés sur le fil (9-6). Depuis, les Franciliens ont signé dix victoires en douze matches, une série qui leur permet de se mêler à la bagarre pour les phases finales. A l'issue de la saison régulière, les deux premiers du classement seront automatiquement qualifiés pour les demi-finales, alors que les quatre équipes classées de la 3e à la 6e place disputeront entre elles un match de barrages. Si le Racing sera privé pour l'occasion de Lionel Nallet, qui dispute les Six Nations avec les Bleus, Sébastien Chabal, forfait pour les deux premiers matches du Tournoi en raison d'une lombalgie, pourrait effectuer son retour dans l'équipe, lui qui a repris l'entraînement avec son club. En revanche, côté Castrais, le pilier Luc Ducalcon, touché lors de la victoire du XV de France face à l'Ecosse (18-9), souffre toujours de douleurs costales, tout comme le demi de mêlée Sébastien Tillous-Borde qui peine à se remettre d'une opération subie à l'épaule. Malgré ses absences de marque, le CO, qui a effectué un stage en Corse durant la trêve, espère bien confirmer son statut de co-leader.