Chelsea tombe sur un os

  • A
  • A
Chelsea tombe sur un os
Partagez sur :

"Boxing Day" raté pour Chelsea ! Opposée pour le compte de la 18e journée de Premier League à sa voisine de Fulham, l'équipe londonienne a concédé un match nul (1-1), son troisième de rang sur le même score. C'est une bien mauvaise affaire pour les Blues, puisque ces derniers pourraient perdre leur 4e place mardi en cas de succès d'Arsenal face à Wolverhampton.

"Boxing Day" raté pour Chelsea ! Opposée pour le compte de la 18e journée de Premier League à sa voisine de Fulham, l'équipe londonienne a concédé un match nul (1-1), son troisième de rang sur le même score. C'est une bien mauvaise affaire pour les Blues, puisque ces derniers pourraient perdre leur 4e place mardi en cas de succès d'Arsenal face à Wolverhampton. Chelsea au ralenti ! Après avoir été tenu en échec à Wigan (1-1) puis sur la pelouse de Tottenham (1-1), la formation dirigée par Andre Villas Boas a enregistré une nouvelle désillusion lundi en lâchant encore deux points, cette fois face à Fulham. Mais encore sur le même score... Les Blues avaient pourtant eu la bonne idée d'ouvrir le score en début de seconde période par Mata, mais un gros relâchement défensif du trio Cole-David Luiz-Terry a permis aux Cottagers de revenir dans la partie par Clint Dempsey, avant de tenir leur nul en bonne partie grâce aux exploits du gardien David Stockdale. Reste que le partage des points n'est pas usurpé pour les visiteurs, au regard des difficultés récurrentes de Chelsea depuis quelques matches, lorsqu'il s'agit de bien jouer au ballon. Pour sa première titularisation en Premier League depuis le 29 octobre (défaite 3-5 face à Arsenal), Fernando Torres - bien que décisif sur le but de Mata - a encore déçu (il n'a plus marqué depuis le 19 octobre, en Ligue des champions face à Genk), tandis que Frank Lampard, sorti en seconde période, a traversé le match comme une ombre et comme le symbole de ce Chelsea qui ne tourne plus rond. Finalement, les meilleurs Blues de ce match auront été les latéraux, particulièrement un Bosingwa très actif, mais également les remplaçants, Florent Malouda et Didier Drogba en tête, qui seront parvenus (en vain) à secouer cette équipe de Fulham arc-boutée sur son but en fin de match. Stockdale repousse tout Si les Cottagers se créent les premières occasions au début par Dempsey, qui sollicite Cech (9e), puis Sa, dont la tête sur un centre de Kelly file au-dessus (14e), les Blues prennent peu à peu le contrôle des débats. Il faut la première parade d'une longue série de Stockdale, pour empêcher Torres d'ouvrir la marque après un bon enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée (15e). Sturridge tire dans la foulée de peu à côté suite à une remise de Torres (17e), tandis qu'un centre de Bosingwa ne trouve personne (31e) et qu'une tentative de Meireles file à côté (33e). A la pause, Chelsea n'a pas convaincu, mais il lui faut moins de deux minutes pour trouver l'ouverture au retour des vestiaires: dos au but, Torres s'efface pour Mata qui, de son pied gauche, trompe Stockdale à l'entrée de la surface (1-0, 47e). Dans la foulée, les Blues tentent de faire le break par Terry, dont la volée sur corner est sortie par Riise (51e), mais ce sont les Cottagers qui reviennent dans la partie grâce à leur buteur américain Dempsey, qui profite d'un bon travail côté droit de Ruiz pour se glisser entre Terry et David Luiz et tromper Cech (56e). Dès lors, la partie se transforme en une "attaque-défense", Villas Boas jetant dans la bataille Malouda puis Drogba aux places de Lampard et Sturridge. Mais après avoir sorti une tentative de ce même Sturridge juste avant qu'il ne soit remplacé (65e), Stockdale prend feu, s'interposant tour à tour devant Malouda (65e et 89e), Drogba (76e, 88e, 90e+2) ou Meireles (87e). Rien n'y fait, Chelsea doit se contenter d'un petit point qui ne le fait guère avancer au classement, les deux Manchester - City et United - étant à 10 et huit points avant de jouer à 16h face à West Bromwich et Wigan. Classés quatrièmes, les Blues pourraient même rétrograder d'une place mardi, en cas de succès d'Arsenal sur Wolverhampton.