Chelsea retrouve Manchester

  • A
  • A
Chelsea retrouve Manchester
Partagez sur :

La revanche de la finale 2008 aura lieu dès les quarts de finale ! Le tirage au sort a eu lieu ce vendredi midi à Nyon et réservé de belles affiches dont ce choc entre Manchester United et Chelsea. Le FC Barcelone affrontera le Shakhtar Donetsk tandis que le Real Madrid défiera Tottenham. L'Inter Milan jouera contre Schalke 04. A noter que le tableau des demi-finales permet un possible Real Madrid-Barcelone dès le dernier carré.

La revanche de la finale 2008 aura lieu dès les quarts de finale ! Le tirage au sort a eu lieu ce vendredi midi à Nyon et réservé de belles affiches dont ce choc entre Manchester United et Chelsea. Le FC Barcelone affrontera le Shakhtar Donetsk tandis que le Real Madrid défiera Tottenham. L'Inter Milan jouera contre Schalke 04. A noter que le tableau des demi-finales permet un possible Real Madrid-Barcelone dès le dernier carré. Avec trois clubs anglais et deux équipes espagnoles, le tirage au sort intégral avait de grandes chances d'accueillir un choc fratricide. Certains attendaient un nouveau Clasico entre le Barça et le Real Madrid qui aurait promis un mois d'avril dantesque avec quatre oppositions entre ces deux géants toutes compétitions confondues. Raté ! Mais ces quarts de finale verront toutefois un belle affiche avec l'affrontement entre Manchester United et Chelsea. Les deux finalistes de l'édition 2008 se retrouvent dès les quarts pour une revanche de l'épique finale de Moscou, conclue aux tirs aux buts par une victoire des Mancuniens. En difficulté en championnat, Carlo Ancelotti sait qu'une victoire en Ligue des Champions, la première dans l'histoire du club londonien, lui apporterait un certain crédit auprès de Roman Abramovitch. Après une qualification difficile face à Copenhague (0-0 au retour à Stamford Bridge mercredi), les Blues devront hausser leur niveau de jeu face à des Mancuniens parfois peu brillants mais redoutablement efficaces. Le premier acte à Stamford Bridge le 5 avril vaudra cher. Donetsk, piège pour le Barça ? Privés de choc Barça-Real, les amateurs de football espagnol pourront toutefois se consoler avec un tirage plutôt clément pour leurs deux équipes. Les Barcelonais retrouveront le Shakhtar Donetsk, invité surprise mais au fort potentiel offensif. Impériaux sur leur pelouse où ils n'ont pas perdu toutes compétitions confondues depuis novembre 2008, les Ukrainiens se présenteront sans complexe au Nou Camp lors du match aller. Les Blaugranas sont pourtant prévenus puisqu'ils s'étaient inclinés dans l'ancien Shaktar Stadium en phase de poules en 2004 (2-0) avant de prendre leur revanche en octobre 2008 (victoire 2-1). "Nous les connaissons puisqu'on les a déjà joués en phase de poules", avouait le directeur exécutif du club, Sergey Palkin devant les caméras d'Eurosport. "Nous savons de quoi ils sont capables, nous aussi sommes une équipe offensive, nous allons jouer notre chance à fond". Le Dombass Arena, flambant neuf, devrait vibrer. L'Inter à nouveau contre un club allemand De son côté, le Real Madrid affrontera les Spurs de Tottenham, tombeurs de l'AC Milan en huitième. Déjà victorieux de l'Inter Milan en phase de poules, les Londoniens rêvent de dévorer un troisième habitué des phases finales, un stade que Tottenham n'a jamais connu. Le Real Madrid devra se méfier, la fraîcheur de Gareth Bale pouvant lui causer quelques tracas. Surtout que le match retour aura lieu dans l'ambiance surchauffée de White Hart Lane. Dernier quart de finale, Inter Milan-Schalke 04 demeure l'opposition qui laisse le plus d'interrogations. Après le renvoi de Magath mercredi, quel entraîneur sera assis sur le banc de Schalke début avril ? Il faudra pourtant retrouver de la sérénité et s'appuyer sur l'expérience de Raul et la fougue d'Huntelaar pour inquiéter le tenant du titre intériste. Les Nerazzuri devront de leur côté éliminer un deuxième club allemand consécutif pour passer en demi-finale. Après être revenu de l'enfer à Munich (3-2) au terme d'un match incroyable, l'Inter partira favori. "Il y avait plus fort, c'est un bon tirage", notait Luis Figo devenu ambassadeur du club milanais. "Mais il faut les respecter et il va falloir être très attentif. Il y a Raul, mon ami, dans cette équipe, je suis content de le retrouver mais j'espère que je serai plus heureux que lui à la fin de ce quart de finale". Le tableau des demi-finales pourrait leur permettre de retrouver Manchester United ou Chelsea. Un tirage qui implique donc un possible Real Madrid-FC Barcelone en demi-finale, quinze jours après leur finale de Coupe du Roi...