Chelsea écrit son histoire

  • A
  • A
Chelsea écrit son histoire
@ Reuters
Partagez sur :

CUP - Chelsea a battu Portsmouth en finale (1-0) pour signer un doublé coupe-championnat.

CUP - Chelsea a battu Portsmouth en finale (1-0) pour signer un doublé coupe-championnat.Le nouveau champion d'Angleterre face à la lanterne rouge 2010 de Premier League. L'affiche Chelsea-Portsmouth en finale de la FA Cup – la Coupe d'Angleterre -, revêtait, samedi, des airs de match des extrêmes entre les deux derniers vainqueurs du trophée. En quête d'un doublé Coupe-championnat inédit dans l'histoire du club, les Blues promettaient de faire tourner les têtes de Pompey. Petits vainqueurs au score (1-0), les hommes de Carlo Ancelotti sont entrés dans les annales par la grande porte à Wembley.Auréolé de son statut de meilleure attaque du championnat anglais cette saison (103 réalisations), Chelsea fait honneur à sa réputation. Dans une première période à sens unique, Lampard lance les hostilités d'une frappe travaillée des 25 mètres qui vient heurter l'arête du but de James (14e). Le portier de Portsmouth y va même de sa parade face à Anelka (15e). Et le festival d'occasions manquées peut se poursuivre pour les Blues. Drogba en donne une nouvelle illustration face à un Bouba Diop opportunément placé (21e).Boateng manque l'occasion, pas DrogbaUne domination outrageuse qui fait presque oublier à Chelsea son devoir de défense. Sur une reprise manquée de Boateng, Piquionne hérite du ballon à bout portant mais Cech préserve son invincibilité (23e). La suite se résume à un duel entre les attaquants londoniens et le cadre du but de James. Kalou du plat du pied (27e), Terry de la tête (30e) puis Drogba sur coup franc (39e) trouvent tour à tour la barre transversale ! L'international ivoirien, seul face à "Calamity James", croit rectifier le tir peu après (42e, 45e), en vain. Dénué de tout réalisme, Chelsea, privé de Ballack sorti sur blessure (44e), peut regagner les vestiaires empli de regrets. Inquiétant pour la seconde période ? Portsmouth entend bien faire douter les joueurs de Carlo Ancelotti. Boateng donne le ton sur une reprise de peu hors-cadre (51e). L'occasion à ne pas manquer se présente alors pour Pompey sur un penalty accordé par l'arbitre pour une faute de Belletti sur Dindane. Boateng s'élance mais Cech plonge du bon côté pour écarter le danger (56e). Et deux minutes plus tard, la punition de Chelsea est sans appel : Drogba se charge de laver la malédiction qui pèse sur les Blues depuis le début de la rencontre d'un magnifique coup franc conclu sur un poteau... rentrant (58e, 1-0) !Malgré un penalty manqué de Lampard en toute fin de jeu (89e), les Blues s'offrent la Cup pour la sixième fois de leur histoire, la deuxième consécutive après leur succès en 2009, performance qui n'avait été réalisée qu'à dix reprises auparavant depuis la création de la compétition. Surtout, après son sacre en Premier League, Chelsea signe un doublé Coupe-championnat que seules six équipes avaient réussi jusque là, la dernière fois par Arsenal en 2002. De quoi faire entrer un peu plus le club londonien dans l'histoire du football anglais. Et Carlo Ancelotti de faire un peu d'ombre au souvenir de Jose Mourinho sur le blanc des Blues...