Chelsea-City, un match à sensation

  • A
  • A
Chelsea-City, un match à sensation
@ ici en 2003
Partagez sur :

PREMIER LEAGUE - L'affaire Terry occupera de nouveau les esprits lors de la 28e journée.

PREMIER LEAGUE - L'affaire Terry occupera de nouveau les esprits lors de la 28e journée. Les tabloïds s'en pourlèchent les babines à l'avance. Eux qui se sont déjà régalés début février en mettant à jour la relation extra-conjugale entre John Terry et la compagne française de son ancien coéquipier à Chelsea, Wayne Bridge, puis en relatant à coup de photos soi-disant volées la réconciliation sous le soleil de Dubaï entre le même John Terry et sa femme, qui avait claqué la porte du domicile conjugal au moment où a éclaté l'affaire, se voient proposer samedi un nouvel épisode de ce feuilleton. Pour la première fois depuis la révélation des frasques du joueur des Blues, celui-ci va croiser la route sur une pelouse de celui qu'il a trahi. Autant dire que l'événement est attendu avec impatience par la presse à sensation anglaise. Surtout que cette semaine, Wayne Bridge lui-même a relancé l'affaire en renonçant à sa sélection pour le match amical à venir entre l'Angleterre et l'Egypte (le 3 mars à Wembley), mais également à la Coupe du monde ! "Ça a toujours été un honneur de jouer pour l'Angleterre. Mais je pense désormais que ma position dans l'équipe est intenable et que cela pourrait diviser le collectif", s'est justifié dans un communiqué l'intéressé dont Fabio Capello a pourtant bien besoin, puisque l'habituel titulaire du poste de latéral gauche, Ashley Cole, est sur la touche pour trois mois à cause d'une blessure à la cheville, et donc incertain pour le Mondial. Rendez-vous sur les coups de pied arrêtés Certains outre-Manche estiment d'ailleurs que c'est John Terry qui devrait se retirer, et non l'inverse. Pour le moment, tous attendent avec impatience la confrontation de samedi, car si les deux joueurs évoluent à des postes qui font qu'ils ne devraient pas se croiser très souvent sur la pelouse de Stamford Bridge, ce sera forcément le cas sur les coups de pied arrêtés en faveur de Chelsea qui voit John Terry toujours monter. Si ces retrouvailles font les gros titres des médias anglais, du côté des partenaires de Wayne Bridge, on feint pour l'instant de ne pas y accorder plus d'importance que ça, à l'image du portier irlandais de City, Shay Given, qui confie sur le site de Sky Sports: "Wayne va bien. Il attend le match de samedi avec impatience, en espérant un bon résultat pour Manchester City, c'est la chose la plus importante. C'est un gros match pour tout le monde au club, Wayne y compris."