Chelsea au ralenti

  • A
  • A
Chelsea au ralenti
Partagez sur :

Dépossédé du fauteuil de leader par Manchester United la veille, Chelsea n'a pas repris son bien, accroché sur la pelouse de Newcastle (1-1) ce dimanche lors de la 15e journée de Ligue 1. Les Blues, menés au score suite à un but de Carroll sur une erreur d'Alex, sont revenus grâce à Kalou. Pas suffisant pour effacer leurs doutes.

Dépossédé du fauteuil de leader par Manchester United la veille, Chelsea n'a pas repris son bien, accroché sur la pelouse de Newcastle (1-1) ce dimanche lors de la 15e journée de Ligue 1. Les Blues, menés au score suite à un but de Carroll sur une erreur d'Alex, sont revenus grâce à Kalou. Pas suffisant pour effacer leurs doutes. La crise couve-t-elle à Chelsea ? Oui, si l'on tient compte du fait que, depuis le début du mois de novembre, les Blues n'ont remporté qu'un match en championnat contre Fulham, une mauvaise passe que le nul concédé ce dimanche sur la pelouse de Newcastle (1-1) n'arrange pas. Non, si l'on se réfère au classement, les Londoniens pointant au deuxième rang de la Premier League à l'issue de cette 15e journée, à deux longueurs de Manchester United. Mais d'autres éléments viennent confirmer que les champions d'Angleterre sont dans une période délicate, pour ne pas dire plus. Sur la glaciale pelouse de Saint James' Park, les joueurs de Carlo Ancelotti ont, d'une, lâché le leadership pour la première fois de la saison. Ils ont, de deux, fait preuve d'une qualité de jeu assez indigeste, notamment en première période. Et ont, de trois, cruellement manqué de réussite après leur égalisation. Autant de tares auxquelles s'est ajoutée la grosse boulette d'Alex, sur le but des Magpies. Auteur d'une passe en retrait mal sentie pour Cech, sorti à sa rencontre, le défenseur brésilien a permis à Carroll, à l'affût, d'ouvrir le score pour Newcastle (1-0, 6e). Tout sauf immérité pour les locaux qui, quelques instants auparavant, avaient déjà failli tromper le portier tchèque par Taylor et Ameobi, coup sur coup (2e). Drogba, Anelka et Kalou, alignés d'entrée de rencontre avec Malouda en soutien, ont eu les pires difficultés à se trouver en attaque, se cassant les dents sur une défense adverse bien regroupée. Une animation offensive enrouée, aussi, par de trop nombreuses pertes de balle. Heureusement pour les Blues que Kalou, plutôt considéré comme un joker de luxe, est parvenu à égaliser juste avant la pause, sur un joli zigzag dans la surface des Magpies (1-1, 45e). Sans quoi Chelsea, qui restait sur deux défaites contre Sunderland (0-3) et Birmingham City (0-1) en Premier League, aurait sans doute enchaîné un troisième revers consécutif. Car rien n'a voulu sourire aux Londoniens en deuxième période. Ni l'acharnement de Kalou à inscrire un doublé, qui n'a eu d'égal que sa maladresse sur une énorme occasion manquée (80e), ni le but refusé à Drogba pour un contrôle du bras (77e) n'ont fait pencher la balance de leur côté. Newcastle aurait même pu l'emporter si Cole, sur sa ligne, n'avait pas repoussé une frappe de Routledge (62e). Un point c'est tout, donc, pour la bande de Carlo Ancelotti. Pas sûr que la pression sera désormais moins forte sur le technicien italien.